in

Star Trek : Discovery : saison 4, épisodes 4-6 – critique

AVERTISSEMENT : LE TEXTE CONTIENT DES SPOILERS !

Episode 4 Star Trek : Discovery est un gros problème pour cette saison, car le fait de séparer entièrement l’histoire de la trame principale à ce stade de la série lui fait perdre son rythme. On a donc une intrigue secondaire sur Tilly en mission avec des recrues de Starfleet. Tout crie au public : regardez, c’est notre nouveau spin-off. Ils ne présentent rien de notable pour l’encourager. Le groupe de personnages est ennuyeux, les conflits construits sont d’une banalité agaçante, et Tilly a perdu tout le plaisir et la verve qu’elle avait dans les premières saisons. Il est triste qu’au début de la série, Tilly était un véritable intérêt pour l’amour, mais lorsque les créateurs de la série ont perdu l’idée du personnage et ont commencé à la balancer au hasard, elle a perdu toutes ses qualités. Ainsi, son départ de Star Trek : Discovery est tout à fait banal et ne suscite que l’indifférence. On ne peut qu’espérer que les créateurs du spin-off auront une meilleure idée pour ce personnage.

L’intrigue principale des anomalies est également un problème, car on n’a pas l’impression qu’il y ait eu une idée pour cela. Nous sommes presque à la moitié de la saison, et les créateurs proposent une manière si lente et ennuyeuse de développer l’histoire qu’il est difficile de s’impliquer. Il est également difficile de sentir qu’il s’agit d’une menace vraiment importante à laquelle on ne peut pas répondre. L’information selon laquelle il s’agit d’une création artificielle est intrigante, mais elle n’est pas suffisante pour que cette intrigue ait une chance de devenir un divertissement digne du temps passé. On a même l’impression qu’elle a été artificiellement et très malhabilement étirée sans une idée plus profonde de la manière dont cette histoire est censée guider l’intrigue des épisodes.

L’emphase est également un problème. À ce stade, nous savons que la question de l’anomalie est même secondaire, ce qui constitue l’erreur numéro un. Star Trek : Discovery en fin de compte, il en fait l’excuse pour sou sou sou sou sou ler d’importants problèmes moraux ou sociaux. L’exécution, cependant, est maintenue dans un style irritant. Prenons l’exemple des habitants de la colonie que Discovery évacue : l’essentiel de l’épisode est consacré à un charabia pseudo-philosophique dont il ne découle pas grand-chose et qui ne fait qu’ennuyer. Ce genre de thèmes doit avoir un sens, une griffe et doit susciter l’émotion. Découverte vous laisse traditionnellement dans l’indifférence, et c’est le plus grand péché qu’un cinéaste puisse commettre.

En dehors de tout ça, l’épisode 6 s’améliore un peu, car nous obtenons ce qui dans… Star Trek le meilleur : ou le choc avec l’inconnu. Scénaristes Star Trek : Discovery mais ils ne seraient pas eux-mêmes s’ils ne reproduisaient pas leurs propres erreurs, prouvant ainsi que ce sont eux qui ne savent pas tirer de leçons. Je laisse de côté le fait que traditionnellement, c’est Michael lui-même qui doit sauver la situation. C’est évident à ce stade de la série. Cependant, lorsque les créateurs nous abreuvent de stéréotypes agaçants (comme le brillant scientifique qui travaille avec Stamets), cela devient une parodie et n’est pas très drôle. C’est également à ce moment que l’erreur des premières saisons, dans lesquelles ils n’ont pas réussi à construire les personnages de la série, porte ses fruits. Ils ne sont toujours que Stamets, Saru, Burnham ou, occasionnellement, Culber (son intrigue est une telle suite de platitudes insipides et vides qu’elle ne peut pas être pire. Pourquoi les cinéastes gaspillent-ils David Cronenberg pour quelque chose comme ça ?). – le reste de l’équipage est toujours sans nom, sans personnalité, donc quand les créateurs essaient de nous dire qu’ils sont importants, ça ne marche pas.

Star Trek : Discovery est une série extrêmement moyenne qui en est à sa 4e saison. L’histoire ennuyeuse, la mauvaise exécution et la reproduction des erreurs des séries précédentes ne constituent pas un divertissement digne de la marque Star Trek.

Star Trek : Discovery

Georges

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Final Fantasy 7 Remake Partie 2 : Yoshinori a-t-il eu une fuite sur la sortie ?

Final Fantasy 7 Remake Partie 2 : Yoshinori a-t-il eu une fuite sur la sortie ?

M. Vampire : maintenant disponible dans les magasins