in

Star Trek : Discovery : saison 4, épisodes 10 – critique

AVERTISSEMENT : LE TEXTE CONTIENT DES SPOILERS !

Star Trek : Discovery arrive vraiment à étonner par son manque d’idées cette saison. Par moments, on a l’impression que ça se résume à « nouvelle menace » et « race mystérieuse ». Tellement. La majeure partie de la saison est derrière nous, et les créateurs n’arrivent pas à prendre le vent dans leurs voiles. En fait, ils ralentissent délibérément le rythme et n’offrent rien de valable ou de significatif en retour. Les protagonistes traversent la frontière galactique afin de rejoindre la race susmentionnée, mais cela reste schématique et banal. Les scénaristes se concentrent sur la relation de Burnham avec le président de la Fédération. Ajoutons que la relation est inintéressante, ennuyeuse et tellement pleine de banalités que cela fait mal. La quintessence est le discours à l’équipage sur la menace qui pèse sur la Terre et les autres planètes proches. Au lieu de l’excitation et de la conscience des enjeux, on ne peut que grincer des dents devant la grandiloquence artificielle.

Une décision curieuse est l’expansion de la motivation de Tarka, qui est un personnage qui n’évoque que l’indifférence. Stéréotypées, ennuyeuses, inintéressantes – tout comme les scènes de son passé, qui occupent un tiers de l’épisode et n’apportent absolument rien. Ses motivations ne changent rien au fait qu’il s’agit d’un personnage terriblement écrit et dépourvu de toute idée de départ intéressante.

Les créateurs, dépourvus de créativité, remplissent le temps de l’épisode de choses superflues. Qui se soucie de la probable romance de Saru ? C’est le seul bon personnage de cette série, et pas mal joué malgré les vapeurs d’absurdité et de banalité. La seule chose présentée ici est une complication inutile à ce stade. Il en va de même, d’ailleurs, pour la question des Stamets et le retour d’Adira. Les réalisateurs devraient ajouter un deuxième rythme, et ils ralentissent tout avec des intrigues légères et inutiles.

Star Trek : Discovery n’a que des moments où déchirer les frontières de la galaxie procure des sensations fortes. Mais même ici, il y a des scènes bizarres. Nous avons une situation critique, une lutte pour la survie, et pour des raisons totalement inexpliquées, des personnages aléatoires se promènent sur le pont derrière Burnham. Le ridicule a atteint un nouveau niveau, et dans une certaine mesure, cette non-fiction ne fait que souligner les problèmes de cette série.

Star Trek : Discovery

[affimax keyword= »tv » engine= »afx » template= »carousel » price= »500-800″]
Georges

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

[Večerní souhrn článků] - La plus ancienne banque américaine lance un service de garde de crypto-monnaies institutionnelles - et autres articles

[Alchimy.info] – La plus ancienne banque américaine lance un service de garde de crypto-monnaies institutionnelles – et autres articles

Reacher a été regardé et quelle est la suite ? Série similaire au hit d'Amazon

Reacher a été regardé et quelle est la suite ? Série similaire au hit d’Amazon