in

Le Livre de Boba Fett : saison 1, épisode 1 – critique

AVERTISSEMENT : LE TEXTE CONTIENT DES SPOILERS !

Le livre de Boba Fett commence assez tranquillement. Il nous introduit dans un « nouveau » monde de gangsters sur une planète déserte. Les créateurs sont conscients que les spectateurs du film et les fans de Star Wars attendent principalement des détails sur la façon dont Fett a survécu aux événements de l’année dernière. Le retour du Jedi. Il s’agit donc en grande partie d’un épisode-exposition. Il donne beaucoup d’informations, mais à aucun moment il ne donne un coup de poing, un facteur « wow » ou une sorte de surprise. Ce n’est pas un défaut, car une bonne exposition est importante, surtout dans le contexte d’un personnage légendaire que beaucoup connaissent grâce à la trilogie originale et qu’ils ont besoin de connaître à nouveau d’une manière ou d’une autre. Les films ont complètement échoué à montrer qui est Boba Fett en tant que personne. Les créateurs de la série mettent en scène de nombreuses choses importantes et donnent au public une grande satisfaction. Tout a un sens ici, à commencer par la sortie du Grand Puits de Carkoon où vit Sarlacc. L’épisode explique tout bien et ne laisse aucune ambiguïté.

C’est un peu une surprise que la moitié du premier épisode soit constituée de flashbacks. Je m’attendais à ce que nous ne voyions que le protagoniste sortir du Sarlacc. Les scènes se déroulant juste après Le retour du Jedi jouera apparemment un rôle important dans les prochains épisodes. Fett a survécu et changé à travers ces événements, et cela nous permettra de le comprendre et de mieux le connaître. Sa décision d’être l’esclave du Peuple du désert est intéressante et permet de montrer quelque chose de nouveau dans l’univers de Star Wars. Auparavant, les personnages de Tatooine agissaient plutôt comme une menace secondaire. Le livre de Boba Fett montre la vie du village du point de vue d’un chasseur de primes. C’est très amusant à lire ! Il a un excellent effet sur la forme de l’histoire. La prévisibilité du développement de l’intrigue cesse d’être un problème, car tous les blocs sont en place. L’évolution naturelle de l’histoire fonctionne aussi bien qu’elle le pouvait, procurant frissons et émotions. Mais surtout, il souligne à quel point Fett est dangereux sans son armure mandalorienne. Nous apprenons qu’il est plus qu’une simple machine à tuer. Cela le sépare également de Dina Djarin de Le Mandalorien.

Les développeurs ont pris un certain nombre de décisions afin d’intégrer le Livre … le climat est un peu différent de celui de Le Mandalorien, bien que l’on puisse sentir que la même équipe en est responsable. Le choix de Robert Rodriguez pour réaliser la première garantit un épisode dont l’histoire est juteuse et qui n’est pas un simple travail d’appoint, comme on l’a souvent reproché à l’émission Le Mandalorien. Rodriguez se consacre pleinement à l’histoire pour établir les règles, esquisser les relations et montrer à quoi nous avons affaire. Mais surtout, il se concentre sur la construction capitale de l’atmosphère, qui fonctionne différemment dans les deux époques. Les flashbacks l’emportent car c’est là que la musique, excellente et expressive, règne en maître – rarement un mot ne sort de la bouche des personnages. Cela nous fait percevoir ces événements différemment. Cela peut donner des frissons dans le dos ! L’œuvre de Ludwig Goransson de Le Madalorien était différent de Star Wars, que nous avons l’habitude de voir, et ici il crée quelque chose d’autre – plus distinctif, qui construit parfaitement l’atmosphère de la série. Vous reviendrez certainement à cette bande sonore.

La nature expositive de la première se manifeste également dans le présent, lorsque Fett et Fennec veulent signaler qui est le chef maintenant, mais ils le font avec diplomatie, pas avec force. Théoriquement, il ne se passe pas grand-chose ici, puisque nous n’avons que deux motifs significatifs : l’entrée de la femme Twi’lek dans le casino (qui montre que ce personnage aura de l’importance) et les menaces du maire subalterne de Mos Espy. Ce dernier point semble surprenant, car on se serait attendu à ce que l’ennemi de Fett soit un gangster, et non un politicien. L’antagoniste pourrait-il être les deux ? Le fait que son identité n’ait pas été révélée peut être dû au fait qu’il s’agit d’une personne connue dans l’univers. Peut-être que l’attaque de Fett dans les rues de Mos Espa a même été provoquée par cet antagoniste. C’est ce qui me dérange le plus. L’apparence des agresseurs m’a fait penser à l’aube écarlate du film Han Solo.

Il est bien connu que Robert Rodriguez est avant tout un grand réalisateur de cinéma d’action. Il est donc surprenant que nous n’ayons que trois scènes d’action. Le combat dans les rues de Mos Espy n’impressionne pas par son côté spectaculaire, mais il a quelques saveurs sympas. Pour la première fois, nous voyons pourquoi Jabba employait des Gamorréens comme gardes du corps. Nous les observons en action, où ils se révèlent très bons. Plus intéressante est la confrontation en flashbacks avec la grande créature qui attaque dans le désert. C’est un film qui, en termes d’émotion et d’exécution, rappelle au public qui est Boba Fett et pourquoi il est si mortel. Et surtout, les deux scènes ne sont pas là uniquement pour être tape-à-l’œil. Ils ont une signification pour l’intrigue, et c’est toujours apprécié.

Le livre de Boba Fett est un bon début qui met en évidence une chose : Star Wars n’est pas seulement un spectacle, mais avant tout une histoire intéressante. Il est peu probable que l’épisode vous saisisse au cœur, mais il fait un excellent travail d’introduction à ce monde et vous donne l’espoir que l’histoire s’accrochera et nous fournira beaucoup d’excitation. Et ce n’est pas ce qui manque du point de vue des fans (Max Rebo et son équipe ! !!), mais aussi du simple téléspectateur, qui verra certainement le potentiel pour plus.

Le livre de Boba Fett

Georges

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GamesVillage.it

Fire Emblem Heroes : de nouveaux événements disponibles

GamesVillage.it

L’événement Impact Genshin : le voyage enchanteur de la neige et des étoiles est disponible.