in ,

Festival international de télévision « Heart of Europe » – tout ce que vous devez savoir

Le festival international de télévision « Heart of Europe » se déroule du 3 au 5 novembre à Varsovie. La télévision polonaise est responsable de l’organisation. L’objectif du projet est de promouvoir la créativité télévisuelle de la région et de renforcer le rôle des médias publics en Europe. Pour les téléspectateurs, c’est l’occasion de se familiariser avec des productions provenant de pays complètement différents. Vous serez certainement agréablement surpris.

Le festival se déroule sous une forme hybride : les productions peuvent être visionnées au Kinoteka de Varsovie du 3 au 5 novembre, ainsi qu’en ligne. Une plateforme heartofeurope.tvp.pl a été préparée et sera disponible du 3 au 30 novembre. Des productions polonaises et internationales dans six catégories seront présentées lors de l’événement : longs métrages, séries de longs métrages, films et séries documentaires, divertissement, productions pour enfants et jeunes, et numérique. Les productions télévisées seront présentées dans leur langue originale avec des sous-titres en anglais. Des tables rondes thématiques avec des experts et des invités sont également prévues.

– L’idée de créer un espace de partage de l’art télévisuel d’Europe centrale et orientale et de consolider en même temps les médias publics de la région et les artistes réunis autour d’eux était depuis longtemps notre rêve et attendait d’être réalisée. Le nouveau festival n’est pas seulement un hommage aux artistes d’Europe centrale et à leurs œuvres – c’est aussi un espace d’intégration et de promotion de notre patrimoine culturel, tant auprès des radiodiffuseurs présents ici qu’auprès du reste du monde – déclare Jacek Kurski, président du conseil d’administration de TVP.

Le festival présentera 90 productions provenant de 12 pays d’Europe centrale et orientale.

Cœur d’Europe 2021 – la série la plus intéressante

Nous disposons pour cela de 16 séries, parmi lesquelles les titres suivants promettent d’être intéressants. Nous vous rappelons que vous pouvez également les regarder en ligne.

Reetur/Traitor/Traitor – Estonie – Jeudi 4.11, salle 1, 14:00 – séries

Une série inspirée par les scandales d’espionnage de l’Estonie contemporaine. Nous suivons l’action depuis 2004, lorsque l’Estonie a rejoint l’OTAN et est devenue la principale cible des services de renseignement russes. La cupidité et le besoin de reconnaissance conduisent le personnage principal, Alfred Vint, à collaborer avec les services secrets russes. Un passionnant jeu du chat et de la souris commence, impliquant un agent de contre-espionnage estonien déterminé, Marko Arrak. Un fil conducteur personnel tiré de la vie des personnages donne à l’histoire une dimension plus profonde et humaine. Traitor a été présenté en première au Festival du film des nuits noires de Tallinn en novembre 2019.

Réalisé par : Ergo Kuld
Pays de production : Estonie
Année de production : 2018
Producteur : Eesti Televisioon ; Marje Tõemäe
Diffuseur : ERR

Zlociny Velke Prahy/ Les crimes du Grand Prague/ The Crimes of Greater Prague – République tchèque – mercredi 3.11, salle 4, 18:30 – série

Une série policière historique qui se déroule dans les années 1920. Au cours de cette période, les zones urbaines environnantes ainsi que les villages, les forêts, les usines et les fermes des environs sont devenus partie intégrante de la Grande Prague. Les criminels locaux affluent des nouveaux quartiers de Prague, plus pauvres et dépourvus du glamour du centre ville. Ils commencent à être surveillés par la police de Prague, qui reprend les fonctions des policiers locaux. Le protagoniste de la série est l’inspecteur Budík, un homme ambitieux qui a du mal à accepter qu’en raison de pressions politiques, il doive s’occuper des banlieues miteuses et couvertes de boue plutôt que du centre ville exclusif et dynamique. Les crimes décrits dans la série sont inspirés de véritables affaires criminelles de l’époque.
Réalisé par : Jaroslav Brabec
Pays de production : République tchèque
Année de production : 2020
Producteur : ČT ; Jan Lekes
Diffuseur : ČT

Juzni vetar/ Vent du Sud/ Vent du Sud – Serbie – Mercredi 3.11, salle 3, 14:20 – série

Tout va bien dans la vie de Petar Maraš, un voleur de voitures de Belgrade, et le gang, dirigé par l’expérimenté Tsar, pour lequel il travaille, a du succès. Le protagoniste achète une piste de karting, quitte la maison de ses parents et emménage dans un nouvel appartement avec sa petite amie de longue date, Sofia. Dans le premier épisode de la série, nous suivons l’histoire d’un trafic de drogue, que le baron de la drogue bulgare Dimitar envoie en Mercedes à Belgrade. Son fils Hristo est censé livrer les marchandises à un point de contrebande. Pendant ce temps, Maraš, ses meilleurs amis, Baća et Yani, un autre membre du gang de Cara, volent un nouveau modèle de Mercedes sur le parking…

Réalisé par : Milos Avramovic
Pays de production : Serbie
Année de production : 2019
Producteur : Rezim ; Tatjana Zivkovic
Expéditeur : RTS

nullphoto : matériel de l’organisateur du festival

Portalat/ The Portal/ Portal – Bulgarie – mercredi 3.11, salle n° 2, à 15h00 – série

Ce drame policier et d’aventure en 6 épisodes, avec des éléments de fantaisie, de romance et de comédie, raconte les aventures de deux voyageurs dans le temps. Après un long voyage dans le passé, le physicien et voyageur, le professeur Dimo Troyanov-Djingibi, qui est le seul à connaître le « portail », arrive dans le futur – dans sa ville natale, Sofia. Depuis 40 ans qu’il a fait ce saut dans le temps, beaucoup de choses ont changé dans la ville. Cela permet à son neveu, le psychologue criminel Krum Bonev, de revenir en arrière, vers la Bulgarie socialiste de 1979, avant le meurtre de la chanteuse Jana Yaneva. Il fait tout pour empêcher ce meurtre de se produire. Quels défis les personnages doivent-ils relever, comment les surmontent-ils et comment les événements du passé changent-ils leur vie et leur histoire ? L’amour inassouvi, les relations impossibles, les rebondissements et les conflits ne manquent pas dans cette histoire complexe et très intrigante.

Réalisé par : Ilian Dzhevelekov
pays de production : Bulgarie
année de production : 2021
producteur : BNT ; Miladin Gergov
diffuseur : BNT

nullphoto : matériel de l’organisateur du festival

Ochránce/The Defender – République tchèque – Jeudi 4.11, salle n°3, à 15h30 – série

Une série de dix épisodes basée sur des événements réels qui ont secoué le système éducatif tchèque. Le médiateur scolaire, Aleš Pelán, cherche une solution juste dans chaque situation, souvent en dehors du système et contre les coutumes acceptées. Par exemple, il tente de découvrir comment un gardien d’un foyer pour enfants a été assassiné, il veut aider lorsqu’un élève violent rejoint la classe ou lorsqu’un enfant meurt lors d’un voyage scolaire. Il aborde le cas d’une jeune fille de 13 ans qui n’est jamais allée à l’école, ainsi que des cas d’abus sexuels sur des adolescents dans l’enseignement secondaire. Son objectif est avant tout de protéger les personnes. Identifier qui sont les véritables victimes et qui sont les auteurs de ces actes. Pourquoi les enfants et les adultes dans l’environnement scolaire sont-ils victimisés plus souvent que nous ne voulons l’admettre ? Chaque jour, il y a des héros silencieux parmi les parents, les enseignants, les élèves et les étudiants. Les auteurs de la série veulent non seulement présenter leurs histoires, mais aussi prendre la défense de ceux qui ont de vrais problèmes.

Réalisé par : Tereza Kopáčová
Pays de production : République tchèque
Année de production : 2021
Producteur : ČT ; Michal Reitler
Diffuseur : ČT

Les points forts de Cœur d’Europe 2021

Un total de 11 titres sur les écrans, dont des productions polonaises de TVP : Zieja, Zenek i Pont en fer.

Ribanje i ribarsko prigovaranje/ La pêche et les conversations des pêcheurs/ La pêche et les conversations des pêcheurs – Croatie – mercredi 3.11, salle 4, 20h20 – long métrage

Drame historique basé sur un livre du poète et aristocrate croate de la Renaissance Petar Hektorović. L’auteur entreprend un voyage de trois jours sur un bateau avec deux pêcheurs locaux. En passant devant des îles pittoresques, le noble se souvient de son amour de jeunesse, tragique. Pendant une tempête, les tensions entre les aristocrates voyageurs et l’équipage s’exacerbent. Malade de la mer et délirant, Hektorović manque de perdre la vie. Tourné sur la mer Adriatique, le film est une mosaïque complexe composée de fragments de réalité, de souvenirs, de rêves et de visions qui racontent l’histoire d’un amour tragique du point de vue d’un poète vieillissant.
Réalisé par : Milan Trenc
Pays de production : Croatie
Année de production : 2020
Producteur : Studio devet d.o.o. ; Boris Veličan, Milan Trenc
Diffuseur : HRT

A feltaláló/ L’inventeur/ The Inventor – Hongrie – mercredi 3.11, salle 1, 20:30 – long métrage

Le film décrit le destin dramatique du chercheur hongrois József Béres, créateur des célèbres « gouttes de Béres ». Dans des séquences filmées rapides et passionnantes, nous découvrons les événements qui ont entouré la découverte de l’invention. Le film montre la lutte sans compromis de l’inventeur contre l’appareil gouvernemental oppressif. L’image est un portrait de la Hongrie des années 1960 et 1970, du socialisme, des mensonges et des intrigues qui enchevêtrent toute la société. « Je crois que le destin et la vie de notre protagoniste serviront de modèle moral pour le public et lui transmettront un système de valeurs indiscutable, ce qui est nécessaire aujourd’hui plus que jamais, alors que dans un monde globalisé et numérisé, nous nous précipitons à la recherche de notre identité », déclare le réalisateur du film.
Réalisé par : Bence Gyöngyössy
Pays de production : Hongrie
Année de production : 2020
Produit par MTVA et Projekt Film ; Barna Kabay
Diffuseur : MTVA

Past/ Trap/ Trap – République tchèque – mercredi 3.11, salle 1, à 18h30 – long métrage

Le film raconte la situation des prisonniers politiques dans les années 1950 et les mesures brutales utilisées pour extorquer de faux aveux. Il décrit non seulement le sort des détenus, mais aussi celui de leurs proches harcelés. Il dépeint l’atmosphère d’impuissance et de suspicion qui pesait sur la société de l’époque. La principale protagoniste est l’une des meilleures actrices tchèques de la seconde moitié des années 1930 et 1940, Jiřina Štěpničková, qui a été emprisonnée par le service de sécurité au début des années 1950. Un piège a été tendu à l’actrice, la poussant à tenter de s’échapper vers l’Ouest, et elle a été arrêtée à la frontière. Après un procès de deux jours, elle a été condamnée à quinze ans de prison. Des années plus tard, malgré les difficultés de la vie, elle a fait un retour réussi sur scène et au cinéma.
Réalisé par : Viktor Polesný
Pays de production : République tchèque
Année de production : 2021
Producteur : ČT ; Jan Lekeš
Diffuseur : ČT

Koja je ovo država!/ What a Country!/ State of Emergency – France, Croatie, Serbie – mercredi 3.11, salle 2, 20:10 – long métrage

Une comédie noire avec des éléments de surréalisme. Dans cette satire politique délirante, les principaux personnages – dont un général de l’armée croate rongé par la culpabilité et les pensées suicidaires, un ministre qui visite une prison et s’enferme volontairement dans une cellule ressemblant à un musée dédié aux vrais patriotes, et un groupe de retraités vieillissants qui volent le cercueil contenant la dépouille du défunt président croate Franjo Tudjman – défient les tabous nationaux, poussant le pays en guerre à l’autoréflexion. Les personnages du film sont basés sur des clichés : un général, un ministre, un président, un gardien de prison, les parents de soldats disparus. Placés dans des situations absurdes, les personnages se comportent de manière surprenante. La juxtaposition de personnalités stéréotypées et d’une intrigue surréaliste, associée à des dialogues et à un jeu d’acteur excellents, donne lieu à un humour pur.
Réalisé par : Vinko Bresan
Pays de production : Croatie, Serbie, France
Année de production : 2018
Produit par TVP S.A. ; Dorota Kunysz-Brettschneider, Interfilm ; Ivan Maloca
Diffuseur : TVP S.A.

Elisa B.

Written by Elisa B.

Elisa, rédactrice pour plusieurs médias sur le Web. Je rédige au sujet des séries TV, du cinéma et des jeux vidéos. Je publie tres régulièrement, n'hésitez pas ainsi à venir consulter ce site régulièrement et vous tenir informé des dernières actualités sur ces 3 thématiques passionnantes.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GamesVillage.it

eFootball 2022 : le patch 0.9.1 arrive le 5 novembre pour PC et consoles

Narcos : un spin-off prévu ? Cette rumeur intrigue

Narcos : un spin-off prévu ? Cette rumeur intrigue