in

Délices et déceptions de 2021

 

C’est l’heure de la récapitulation de la culture pop 2021. Voici mes plaisirs et mes déceptions !

L’année 2021 touche à sa fin, c’est donc l’heure des récapitulations. Je ne nierai pas que dans mon cas, il a été dominé par le cinéma de divertissement. Cela témoigne également de la particularité de cette année, qui était très incertaine en raison de la situation de pandémie. Néanmoins, il y a eu de nombreuses premières de films intéressants. Tous ne m’ont pas suffisamment enchanté pour être inclus dans ma liste, mais je garderai un souvenir positif de la plupart d’entre eux (Pas le temps de mourir, Ghostbusters. Héritage, Ne regardez pas en haut, Un gars libre, la Ligue des Justiciers de Zack Snyder.).

En termes de séries, l’année a également été intéressante, même si je dois admettre que c’est l’animation qui m’a le plus impressionné. Plusieurs titres que je n’énumère pas ci-dessous ont été mémorables et j’ai hâte de les retrouver pour les prochaines saisons (Ombre et os, Mangeur, La roue du temps, The Witcher, Ce que nous faisons en secret, Éducation sexuelle). Je regrette de ne pas avoir pu regarder la saison 3 Successionainsi que la saison 2 de Pour toute l’humanité, Jument d’Easttown i Scènes de la vie conjugale. Il est certain qu’au moins une de ces séries serait incluse dans ma revue.

Cette année ne m’a pas apporté beaucoup de déceptions. Même les quelques titres que je mentionne sont abordés avec des sentiments négatifs plutôt modérés. Après tout, pourquoi gâcher votre bonne humeur ?

Vous pouvez consulter ci-dessous la liste des productions qui m’ont le plus impressionné, ainsi que celles qui m’ont déçu en 2021.

Délices de 2021 :

Spider-Man : No Way Home

Le plus grand événement cinématographique de l’année n’a pas déçu. En fait, elle a été ravie ! Certes, pour moi le meilleur film sur Spider-Man reste toujours L’univers de Spider-Manmais la nouvelle production de l’UCM a aussi capturé mon coeur. Revoir les héros des films précédents de l’univers et les Spider-Men (Willem Dafoe était aussi capitulaire) était une sacrée expérience (plus TO caméo !). Par endroits, le fanservice m’a un peu dépassé, mais l’histoire était intéressante. L’humour et les moments choquants n’ont pas manqué. C’est dommage que le combat final n’ait pas réussi à me faire rentrer dans mon siège, mais il est important que la fin soit émouvante. Ce film est un cadeau incroyable pour les fans de Spider-Man, dont personne n’avait osé rêver, je crois.

Arcane : League of Legends

Une animation étonnante. La fluidité des mouvements, l’histoire captivante, le cadrage et les couleurs magnifiques sont très impressionnants. Et bien que je n’écoute pas Imagine Dragons, le titre « Enemy » a régné en maître sur Spotify pendant quelques semaines avec moi. Je n’ai pas besoin d’attendre le résumé de l’année 2022 sur ce service pour savoir quel titre va atterrir dans le TOP5, ou peut-être même en tête. J’attends avec impatience la saison 2.

Dune

Il est rare que je quitte un cinéma avec le sentiment d’avoir vu quelque chose de spécial. C’est ce que j’avais après Duneque j’ai vu deux fois. Un cinéma merveilleux, beau et atmosphérique de Denis Villeneuve qui n’a pas déçu les attentes. Et cet excellent casting ! Chapeau bas à eux.

Jeu du calamar

La série sud-coréenne est devenue un phénomène mondial. Il m’a également attiré, ce qui n’est pas surprenant puisque plus tôt cette année, j’ai regardé Alice au pays des frontières (recommandé !). La série était palpitante, effrayante et avait un excellent fond scénaristique (le classisme en Corée du Sud, des personnages intéressants dans une situation de vie difficile). Netflix a peu de joyaux de ce genre dans son répertoire (n’oublions pas la série de films de cette année intitulée Narcos : Mexique(bien que la troisième saison ait été assez moyenne), mais de temps en temps, elle parvient à surprendre très positivement et reste une production internationale.

Invincible (Invincible)

Une adaptation capitale du comic book de Robert Kirkman par Amazon Prime Video. Un dessin animé pour adultes qui vous coupe littéralement le souffle. Une histoire sanglante, brutale, mais surtout attachante et parfaitement animée. Ça m’a mis à genoux. Invincible est l’une des plus grandes surprises positives de cette année. Et la scène du tunnel souterrain restera dans ma mémoire pendant longtemps…

Cobra Kai

Je ne cesserai jamais d’être fasciné par la façon dont cette série tire brillamment des thèmes de chaque film… The Karate Kidet crée en même temps sa propre histoire. Il est plein d’humour, mais aussi de valeurs et d’émotions importantes, et il parvient à surprendre. La saison 3 m’a tellement aspiré que je l’ai regardée en un jour. Le prochain aura lieu le 31 décembre 2021 et promet d’être tout aussi grandiose que les précédents. Cobra Kai ne meurt jamais!

Ted Lasso

Ted Lasso a rapidement volé mon cœur avec la première saison, et la deuxième saison n’a pas déçu les attentes élevées. La série est très positive, pleine de cœur, d’humour et d’une histoire au développement intéressant. Et il ne manque pas non plus de passion pour le sport ! Je suis très impressionné par cette série. Une histoire aussi simple fournit un excellent divertissement.

Cruella

Il semblait que la performance de Glenn Close ne pouvait pas être battue. Pourtant, Emma Stone a montré qu’elle était une actrice tout aussi accomplie. Elle a créé une héroïne expressive et complexe. J’ai également été ravie des costumes. Je m’attendais à un film solide et agréable que j’allais probablement oublier rapidement. Il s’est avéré être plein de charme qui avait une idée pour le personnage de Cruella. C’est l’exemple d’une production dont le scénario n’est pas nécessairement le point fort, mais les acteurs (n’oublions pas Emma Thompson !), le souci du détail et une exécution décente lui ont permis de dépasser la médiocrité.

Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Je n’avais aucune attente pour ce film car je ne connaissais tout simplement pas le personnage. Et j’ai passé un bon moment avec ce film parce que Simu Liu a joué un personnage sympathique et Awkwafina a fait son propre truc. De son côté, Tony Chiu-Wai Leung m’a impressionné dans le rôle du méchant de cette production. La scène de combat phénoménale entre Ying Li et Xu Wenwu est également restée dans ma mémoire. Le combat final, par contre, ne m’a pas impressionné, mais dans l’ensemble, c’est le meilleur film de l’UCM de 2021, juste après… Spider-Man : No Way Home.

Personne

Le film est simple et orienté vers des scènes de combat violentes tout droit sorties de John Wick. Et il n’y aurait probablement rien de spécial si le personnage principal n’était pas joué par Bob Odenkirk, que nous associons le plus souvent à des rôles comiques et qui, ces dernières années, a surtout été le visage de Saul Goodman. En voyant cet acteur botter le cul des méchants, il est difficile de ne pas se frotter les yeux d’émerveillement. C’est un film d’action solide qui m’a impressionné.

Mitchells et machines

Une animation formidable, amusante et colorée qui évoque des émotions positives. Une excellente aventure au cours d’une apocalypse robotique. Avec un peu de chance, Mitchells et machines sera un candidat aux Oscars, car ce film est un excellent cinéma familial pour l’époque.

La série Marvel à l’attaque

Face à l’incertitude de la pandémie, aux fermetures de cinémas et au report des premières de films sur les grands écrans, le divertissement des super-héros a été assuré par les séries Disney pour les fans du MCU. Si l’on additionne l’année précédente, beaucoup de ces titres sont apparus, et en plus nous avons accueilli encore plus de nouveaux personnages dans l’univers. Emotionnel, progressif WandaVision, Le Faucon et le Soldat de l’Hiver Avec des scènes d’action spectaculaires et des Lokia brillamment comblé le temps d’attente des films de superproduction. Ce ne sont pas des œuvres exceptionnelles, mais elles poursuivent avec succès l’histoire après l’affrontement avec Thanos. Les intrigues sont menées avec une idée, ce qui nous a permis de mieux connaître les personnages principaux. Grâce à ces séries, nous pouvons être sereins quant à l’avenir de l’univers.

Je ne peux pas non plus m’empêcher de mentionner le « Adamczyk show », c’est-à-dire… Hawkeye’u. La série en elle-même ne m’a pas époustouflé, mais j’ai apprécié les références aux comics, et l’inclusion de Yelena (l’excellente Florence Pugh) dans l’histoire. C’est une honte que le personnage ait été si mal traité. Fisk et l’excellent Vincent D’Onofrio dans ce rôle.mais l’idée même de son camée était excellente. En dehors de cela, la série s’est avérée être une bonne introduction d’une nouvelle héroïne dans le MCU, à savoir Kate Bishop (une très bonne Hailee Steinfeld). Cependant, Piotr Adamczyk, qui jouait l’un des membres de la mafia Dresiarska, a fait le plus grand bruit sur l’Internet français. Nous avons enfin obtenu un accent français (sans compter le petit rôle de Jerzy Skolimowski) dans le MCU. Il jouait un rôle comique et apparaissait à l’écran de façon sporadique, mais c’était toujours une joie de le voir dans une production Disney/Marvel. On peut dire que cette performance s’est élevée au rang d’événement sociologique et, en même temps, a montré combien même un si petit rôle d’un acteur français peut signifier pour les fans du MCU. De manière inattendue, cela s’est également avéré important pour moi, même si j’ai essayé d’aborder le sujet calmement.

Suicide Legion : L’escouade des suicides

Je ne cesserai jamais d’être fasciné par le fait que quelqu’un ait donné le feu vert à un blockbuster de plusieurs centaines de millions de dollars comme le nouveau… Suicide Squaddans lequel James Gunn a bénéficié d’une telle liberté de création. Une folie totale, des idées folles et, en plus, un cinéma macabre avec un sens de l’humour bizarre. Je n’ai peut-être pas réussi à décrocher ma mâchoire du sol à cause de la sensation, mais c’était une expérience très inhabituelle (je ne reverrai pas Starro). J’attends avec impatience la série Pacificateur!

Eurovision – un groupe de rock gagne

Comme chaque année, j’adore regarder l’Eurovision, même si je suis un fan des sons lourds. Je le fais depuis que je suis enfant et je suis toujours amusé par les performances odieuses et colorées (en même temps, je suis agacé par les pays qui votent pour leurs voisins). Même occasionnellement, certaines chansons peuvent capter mon oreille. J’encourage aussi toujours les artistes de rock et je les soutiens par SMS. Cette année, le groupe Måneskin d’Italie a gagné avec une très bonne chanson dans sa langue maternelle, ce qui m’a rendu très heureux. Gagner une chanson rock est toujours un grand événement pour moi ! Et qui sait, l’année prochaine, ce ne sera pas la même chose, si Eskimo Callboy passe les qualifications en Allemagne, alors nous reviendrons au kitsch et à la parodie, mais avec une touche d’humour.

Wonder Woman 1984

Je n’avais pas de grandes attentes pour la deuxième partie. Wonder Woman. Je voulais voir un film de super-héros décent avec la jolie Gal Gadot, situé dans les années 1980, et ce que j’ai eu, c’est un gore indigeste. Il faut remercier Pedro Pascal, grâce à qui j’ai survécu jusqu’à la fin. Wonder Woman 1984 est une production décevante, idiote, pleine de défauts et de chaos dans l’intrigue. Si le prochain volet est à nouveau réalisé par Patty Jenkins, je n’irai pas au cinéma.

The Fast and the Furious 9

Je n’ai pas peur de l’action fantaisiste dans… The Fast and the Furioustant que la folie est amusante. Cette fois, les créateurs sont allés au-delà des idées folles et les personnages sont devenus immortels (ennuyeux Roman), ce dont ils se sont encore moqués. Le pouvoir de la famille était drôle et les événements à l’écran ne vous pressaient pas dans votre siège ou ne vous faisaient pas vibrer de manière positive. Ce qui est trop n’est pas sain. La franchise s’est trop éloignée de la surface de la Terre et s’est inutilement poussée vers de nouvelles limites afin d’impressionner les fans. Il ne peut être sauvé que par The Rock, dont l’absence a été remarquée. Sans lui The Fast and the Furious ont perdu leur charme d’origine.

Éternels

Je n’avais pas de grandes attentes pour Éternels. Les bandes-annonces indiquaient clairement qu’il s’agirait d’un film stylistiquement différent du reste des productions du MCU. Malheureusement, la photo de Chloé Zhao ne m’a pas accrochée et je l’ai regardée sans émotion. Il y a quelque chose qui ne va pas si, après avoir quitté le cinéma, je me dis que je ne voudrais pas revoir ces personnages dans le MCU. Sauf peut-être Dane Whitman (Kit Harington), dont l’intrigue promet d’être intéressante. Aucune scène n’a été mémorable pour moi (sauf peut-être la grosse patte sortant de la surface de l’océan), et je n’ai aimé que certains des personnages (Kingo, Makkari, Sersi). Éternels s’en sort bien face aux autres productions du MCU et se distingue certainement par ses visuels, mais en tant que création autonome, c’est un film moyen.

Matrice de résurrection

Je ne suis pas une de ces personnes qui harcèlent Matrice 4 et je ne le considère pas comme l’échec de l’année. J’ai trouvé certaines des idées de l’intrigue fraîches et pertinentes, et d’autres moins. J’aurais également aimé que les scènes de combat aient plus d’impact, comme dans les précédents volets de la franchise. Cependant, Matrice de résurrection m’a déçu car il ne s’est pas avéré être un meilleur film. Il y avait là un bon potentiel pour une histoire intéressante sans être bizarre et sans s’approcher dangereusement de la frontière de l’auto-parodie. C’est bien que nous ayons pu connaître l’épilogue de l’histoire de Neo et Trinity et que nous ayons pu revoir John Wick en action…. Je veux dire Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss, qui ont créé un duo agréable à l’écran, mais le film lui-même n’était nécessaire pour personne.

The Walking Dead : Un nouveau monde

La deuxième saison s’est heureusement révélée meilleure que la première, mais cela ne change rien au fait que cette série a été une perte de temps. Les personnages étaient ennuyeux et agaçants (principalement en raison du mauvais jeu de certains acteurs). L’histoire avait quelques moments intéressants, mais elle n’était pas engageante et devenait lassante. L’univers de The Walking Dead n’a rien gagné grâce à… Nouveau monde. Ce spin-off était censé être une introduction aux films Rick, mais le personnage n’y apparaît même pas. Malheureusement, cette série s’est avérée être une grande déception et une idée malencontreuse qui laisse un grand dégoût.

Venom 2 : Carnage

Comme dans le cas de Matrice 4 – Je ne déteste pas la deuxième partie Venoma. C’est un film indiscutablement faible et sans intrigue. Il a tout de même fourni un certain divertissement (surtout stupide) grâce à Eddie et son symbiote. C’est seulement dommage pour les grands acteurs, avec beaucoup de potentiel, mais Sony a apparemment oublié d’engager des scénaristes pour cette production. Ça arrive… mais pourquoi la même erreur a-t-elle été commise une fois de plus ?

Serviteur

La première saison de cette série atmosphérique et psychologique d’Apple TV+ était excellente, mais dans la deuxième saison, quelque chose s’est brisé, comme si les créateurs écrivaient le scénario à genoux juste avant d’aller sur le plateau. Ils semblaient être à court d’idées pour la suite de l’histoire, alors ils ont essayé de créer d’autres mystères qui ne provoquaient plus de frissons. La pandémie n’est pas une excuse pour que le résultat soit si médiocre, car de toute façon l’action se déroule principalement dans un appartement. La deuxième saison a détruit toute l’image positive de la première. Peut-être que le prochain sera capable de lui redonner son éclat.

L’armée des morts

La bande-annonce avait l’air intrigante et promettait un divertissement cool avec un casting intéressant dans l’atmosphère de l’apocalypse zombie. C’est sorti horrible et terne. De plus, le style et la manière de filmer étaient insupportables. Sans compter que je n’ai pas été saisi par l’idée d’un mort-vivant raisonnablement conscient. Ce n’est pas un bon film et il m’a demandé beaucoup d’efforts pour arriver à la fin….. Honteux.

Georges

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GamesVillage.it

Timberborn : une mise à jour qui fait mal

Mutant Night : un classique de retour sur Switch