NBA : la saison de tous les possibles
John Goodman 17 novembre 2014

Temps de lecture : 3 minutes

Le retour à Cleveland de Lebron James, la poussée des Golden States Warriors, les Memphis Grizzlies surprennent, Houston confirme, le retour de D-Rose. La saison 2014/2015 s’annonce renversante.


 

Lebron James de retour à Cleveland, « he’s back ». Les Cavaliers connaissent un début de saison assez difficile atteignant un bilan de 3 victoires pour 3 défaites. Lebron tourne tout de même à 24,8 points par rencontre, 6,8 rebonds et 6,7 passes décisives. Il n’est pas pauvre en stats loin de là, mais le MVP doit être en haut de tableau.

Kévin Durant pour le moment blessé ne peut pas confirmer son titre de meilleur joueur obtenu l’année dernière.

Stephen Curry et son acolyte Klay Thompson ont bien l’intention de marquer l’histoire de leur franchise. A eux deux l’année dernière ils marquaient plus de trois points que l’ensemble des joueurs de certaines équipes de NBA. Steph Curry est à 24,9 points par match et 6,6 passes décisives. Klay régale avec 24,7 points par match avec un beau 46% derrière l’arc. Un bilan pour le moment de 6 victoires pour 2 défaites, une équipe à suivre de prêt.

James Harden risque d’être un sérieux candidat au titre de Most Valuable Player cette année, des statistiques remarquables, 25,1 points par rencontre, 6,4 rebonds et 7,5 passes décisives. Malgré une défense parfois douteuse, il porte son équipe à 7 victoires pour une seule défaite face aux shooteurs fous des Warriors évoqués précédemment.

 

— LA CONQUÊTE DU TITRE
Chicago Bulls – Bilan 7-2: Chicago a peut être trouvé un équilibre après le départ de Luol Deng, une raquette des plus solides avec Pau Gasol et le français Joackim Noah. D-Rose malgré ses blessures joue en patron et impressionne toujours autant avec des dribbles dingues et une vitesse bien à lui. 18 points et 5,4 passes décisives s’il se défait de cette santé fragile les Bulls sont des candidats au titre.

Memphis Grizzlies – Bilan 8-1: Les Grizzlies depuis la saison 2010/2011 jouent les playoffs mais à chaque fois ils sont éjectés de peu, l’année dernière ils sont éliminés par le Thunder après avoir joué un Game 7. Cette année leur effectif est alléchant avec l’arrivée de Vince Carter inépuisable et Courtney Lee venant renforcer l’effectif. Arriveront-ils à tenir une saison ?

Houston Rockets – Bilan 7-1: emmenés par le leader et barbu James Harden, les Rockets font peur. Dwight Howard tourne à 20 points et 10 rebonds de moyenne, il semble avoir enfin trouvé un effectif lui convenant après l’échec de sa cohabitation avec Kobe aux Lakers.

Toronto Raptors – Bilan 7-2: On en parle ? Le duo Derozan et Lowry fonctionne, à presque 20 points par matchs tous les deux ils emmènent leur effectif en haut de tableau. La surprise est plaisante, mais ce sera difficile de tenir une saison entière. Drake le rappeur et nouvel actionnaire peut être fier de ses poulains.

Sans passer au crible toutes les équipes fortes de ce début de saison, quelques équipes sont sérieusement rodées pour gagner cette année. Sans regarder le bilan de ce début de saison, n’oublions pas les irrésistibles Spurs même si le coach emblématique Popovich a affirmé qu’il ne rejoueront pas au niveau de l’année dernière. Le Thunder attend des nouvelles de l’infirmerie pour gagner, Westbrook et Durant manquent sans surprise. Miami et Dallas sont toujours très forts avec leurs leaders inépuisables respectifs. Enfin, les Cavaliers sont attendus, mais trouveront-ils l’entente indispensable pour remporter le titre suprême ?

 

SIGLE-NOIR-MINI-WEB

John Goodman

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *