EDEN : frontière entre réalité et fiction !
AGATHE 2 décembre 2014

Temps de lecture : 2 minute

Après nous avoir ébloui par la délicatesse de son dernier film :  Un amour de jeunesse , sortit en 2010, Mia Hansen-Love revient aujourd’hui avec cette même délicatesse dans son nouveau film : EDEN


 

Au début des années 90, la musique électronique française est en pleine effervescence. Paul, un DJ, fait ses premiers pas dans le milieu de la nuit parisienne et créé avec son meilleur ami le duo «Cheers». Ils trouveront leur public et joueront dans les plus grands clubs de la capitale. C’est le début pour eux d’une ascension euphorique, vertigineuse, dangereuse et éphémère.

C’est aussi le parcours sentimental d’un jeune homme qui accumule les histoires d’amour et qui n’arrive pas à construire. EDEN tente de faire revivre l’euphorie des années 90 et l’histoire de la French Touch : cette génération d’artistes français qui continue de briller dans le monde entier.

 

 

EDEN n’est pas qu’une fiction, c’est aussi le succès éphémère de Sven Hansen-Love, frère de la réalisatrice, membre du groupe Cheers, qui a participé à l’élaboration de ce film, où la philosophie de vie est « vivre au jour le jour », tous les adeptes de ce slogan s’y retrouveront !

Mia Hansen-Love a le don pour que ses films soient un mélange de poésie, de perte où l’amertume se baigne sans que le regret s’installe aussi bien chez les personnages que chez les spectateurs. Dans EDEN, l’aventure artistique de Paul et son acolyte reste le fil conducteur, mais le parallèle avec les voyages, les relations amoureuse influent sur la destiné de ce groupe pourtant promis au succès ! On découvre aussi le contexte dans lequel les Daft Punk on été propulsés en avant, face à ce phénomène il était difficile pour n’importe quel DJ de perdurer.

Voici un interview de la réalisatrice et de Félix Givry (Paul), ils nous expliquent leurs partis prix, la manière dont les rôles ont étés abordés…

 

 

Si vous aimez les musiques qui collent parfaitement aux différentes émotions que suggère ce film, vous ne serez pas déçus ! Pour tous les fans des Daft Punk ou du son garage, cela peut vous inspirer.

 


Bobos, intellos, poètes, rêveurs, EDEN est un mixte doux et agréable ! Il peut en laisser plus d’un perplexe, car l’ambition de ce film, de  son histoire ne manque pas mais la réalité de ce groupe est bien celle décrite dans le film. Allez-y ! Courez le voir, et n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez, les débats sont toujours bénéfiques !

 

SIGLE NOIR MINI WEB

AGATHE
AGATHE

"Le pire , c'est que l'Homme ait désappris la Liberté"

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *