Ubisoft change sa stratégie d'entreprise. Le prochain Assassin's Creed pourrait déjà être free2play - Gamebro.cz

Ubisoft : Le prochain Assassin’s Creed pourrait être Free2play ?

L’éditeur français Ubisoft a décidé d’apporter de grands changements à sa stratégie d’entreprise.

Elles ne seront probablement pas du goût des joueurs orthodoxes, habitués aux productions régulières à gros budget de la société, qui peuvent résister aux normes les plus strictes. Mais Ubisoft en prévoit beaucoup moins à l’avenir. Au contraire, elle veut se concentrer sur les jeux free2play, ou plutôt capitaliser sur ses marques célèbres à cet égard.

Il n’est pas difficile de deviner où les Français ont trouvé leur inspiration. Le rival, Blizzard Activision leur a montré la voie en lançant Call of Duty : Warzone, qui est rapidement devenu un succès mondial. Il a suffi d’un rien : prendre une marque éprouvée et quelque peu fatiguée pour en faire quelque chose de différent. Quelque chose pour le plus grand public possible. Mais la vérité est que cette marque continue d’exister par elle-même et que le titre free2play n’est qu’une sorte de ramification.

C’est la direction que souhaite prendre Ubisoft, comme l’a annoncé le directeur financier de la société, Frédérick Duguet, lors d’une conférence de presse avec les investisseurs.

« Conformément à l’évolution de notre portefeuille de produits de haute qualité, qui se diversifie de plus en plus, nous abandonnons notre engagement antérieur de sortir 3 à 4 titres AAA haut de gamme par an. Ce n’est plus un indicateur adéquat de notre dynamique de création de valeur,« dit Duguet.

Il a déclaré qu’il est clair qu’il y aura moins de titres à gros budget à l’avenir et que les actionnaires doivent s’y préparer. Il en va de même, bien sûr, pour les joueurs.

Just Dance et Riders Republic

Ubisoft a également souligné que selon ses normes, des jeux comme Just Dance et Riders Republic égalent les performances des titres AAA, même si le public ne les considère pas tout à fait comme tels. En outre, la société investit également dans les jeux free2play de manière à ce qu’ils aient, à long terme, les mêmes ambitions que les titres « à trois joueurs ». « Nous pensons qu’il est temps d’apporter des jeux free2play de qualité de nos grandes marques sur toutes les plateformes,« dit Duguet.

Far Cry 6 / Photo : Ubisoft

Ubisoft travail déjà sur des free2play des franchises Assassin’s Creed ou Far Cry.

La nouvelle stratégie d’Ubisoft ne signifie pas qu’elle ne veut plus sortir de jeux classiques de qualité AAA en mode solo, qui ont récemment inclus des représentants des séries Far Cry ou Assassin’s Creed en particulier. En revanche, ils ne seront probablement pas aussi nombreux qu’avant, ce que l’on peut déjà constater dans le portefeuille de l’entreprise. La capacité de développement ainsi libérée sera alors versée dans des projets qui ont le potentiel de ne pas rapporter une somme forfaitaire, mais d’apporter des montants importants au budget de l’entreprise sur une plus longue période.

Il est assez clair que les Français travaillent déjà sur des représentants free2play des franchises Assassin’s Creed ou Far Cry.

Le nouvel Assassin’s Creed pourrait être très différent des précédents volets.

Il est probable que ces jeux soient orientés vers le multijoueur, mais d’un autre côté, cela ne signifie pas nécessairement que les joueurs seront poussés à payer. Cette tendance a déjà été inversée. Les microtransactions devraient principalement viser à individualiser les idées des joueurs dans l’espace virtuel.

Les dernières actualité d’Assassin’s Creed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *