in

Jurassic World : Evoluion 2 – revue de jeu

Jurassic World Evolution 2 est une suite à part entière qui offre beaucoup d’excitation. Certainement plus que ce que le DLC de la première partie pourrait donner. Cependant, les changements dans la mécanique sont plus prononcés que ce que l’on pourrait obtenir en DLC. Je sais que certains ne seront pas d’accord avec moi, mais cette forme fonctionne. Il s’avère qu’il y a pas mal de changements, et qu’ils sont extrêmement positifs – à commencer par l’alignement du jeu sur l’état actuel de la franchise cinématographique, puisque le jeu se déroule après les événements du film. Jurassic World : Fallen Kingdom. Nous ne parlons pas de jouer sur les îles, mais aux États-Unis et dans d’autres pays où les dinosaures sévissent. C’est également le sujet de la campagne : nous voyageons avec Owen et sa compagnie dans divers points chauds de différentes régions des États-Unis. Il s’agit d’une diversification très intéressante qui donne à la campagne un aspect tutorial inventif. Chaque mission nous présente diverses nouvelles fonctionnalités et la façon de les utiliser. Il vous permet d’assimiler les changements, de voir comment le jeu a été ajusté graphiquement et de vous préparer aux véritables défis. Les missions de la campagne sont vraiment insignifiantes et il n’y a pas besoin de les traiter comme quelque chose de plus qu’un tutoriel. En même temps, cependant, il est difficile de ne pas cacher le dégoût que la campagne soit un jeu de deux heures peut-être, sans grande idée propre. Le potentiel est énorme, mais ici complètement gaspillé. A cet égard, la suite méritait mieux qu’un tutoriel néanmoins ennuyeux déguisé en campagne.

Le meilleur nouveau thème est le mode Théorie du chaos. Nous pouvons également y pénétrer dans un monde issu de chacun des cinq volets de la série cinématographique et, dans un scénario du type « et si… ? », affronter l’adversité et les défis posés par le jeu. Il en est ressorti inventif, intéressant et surtout plus stimulant que la campagne. Il y a des rebondissements clés qui ajoutent à la cuisinière – par exemple, dans Jurassic Park, après avoir fabriqué le T-Rex, les portes échouent à cause d’un sabotage. Chaque partie du mode Chaos présente un défi et un niveau de difficulté différents, ce qui se traduit par un gameplay plus intéressant, qui en vaut la peine. D’autant plus que nous devons le terminer et en tirer le maximum pour que les bons éléments soient découverts dans le mode bac à sable. Ce dernier aspect fonctionne comme dans la première partie.

De nombreuses solutions ont évidemment été recréées, car on ne change pas quelque chose qui fonctionne bien. Le plus grand changement est l’abandon des contrats, qui a augmenté le niveau d’un groupe. Ainsi, nous avons la possibilité d’employer un groupe de scientifiques qui analysent les fossiles, envoient des expéditions et – ce qui est également nouveau – disposent d’un laboratoire médical. Cela a été séparé, car dans la première partie, cela a été géré par un groupe normal de travailleurs. De plus, la manipulation des scientifiques est orientée vers le réalisme : par exemple, ils se fatiguent (si on en fait trop, ils se rebellent et commettent des sabotages). Ils peuvent être formés, rendant leurs statistiques meilleures et plus utiles pour nous et nos besoins. Ce changement s’avère être une bonne diversification, obligeant le joueur à être plus attentif à qui il embauche, combien cela coûte et comment l’exploiter efficacement. Un gros plus.

Bien entendu, le jeu vous permet également de disposer d’une grande variété de dinosaures. Nous avons enfin des courses aériennes ! Pour eux, il y a un bâtiment spécial et une approche architecturale différente. Et cela élargit encore le jeu, car cela vous permet une fois de plus de construire le Jurassic Park de vos rêves. Cette fois, la santé des dinosaures sera également plus importante (il y a des épidémies), leurs relations mutuelles (il y a des races qui se détestent) et divers éléments qui assurent leur confort.

La sphère de la construction d’infrastructures a également connu une sorte d’évolution. Nous avons donc une disposition légèrement différente des bâtiments, de leur fonction et de leur objectif. Par exemple, les magasins, la nourriture et les boissons font désormais office de commodités. Il existe une multitude de types à choisir après les découvertes et ils peuvent être enrichis de modules. Cette fois, nous n’avons pas d’influence sur le prix comme dans la première partie, mais cela ne nous dérange pas du tout. Faire correspondre les coûts aux revenus s’avère crucial, et attirer un groupe spécifique de clients (il y a 4 groupes) influence de nombreux aspects de la construction et des décisions prises. En fin de compte, cela dépend aussi de l’attraction qui suscite le bon intérêt. Nous avons également des changements dans les hôtels, car la vue est importante. La construction d’une installation avec vue sur les dinosaures s’avère être un point fort extrêmement important. La cerise sur le gâteau, ce sont les attractions (par exemple le cinéma), qui génèrent de la satisfaction. En plus de cela, un petit plus est l’aspect des bâtiments : dans le bac à sable, nous pouvons choisir si nous voulons ceux de Jurassic Park ou de Jurassic World. Les nombreux fans de la série seront heureux d’apprendre que nous avons un tour de voiture de la première partie à construire !

Jurassic World : Evolution n’a que quelques années et il est difficile de se plaindre du niveau des graphismes de la première partie. La suite, cependant, montre que l’on peut toujours faire mieux. Les animations sont plus développées, plus intéressantes, inventives, je dirais – plus crédibles dans la création du comportement des dinosaures. C’est très beau, et parfois même spectaculaire lorsqu’un combat a lieu. Observer les dinosaures devient extrêmement amusant. Cela se traduit également par les conditions météorologiques, car si nous sommes habitués aux tempêtes sur les îles, celles du continent sont différentes et génèrent des problèmes différents.

Jurassic World : Evolution 2 est un excellent jeu pour les fans de Jurassic Park i Jurassic World. Il offre exactement ce dont vous pouvez rêver lorsque vous construisez votre propre parc. Ce n’est pas toujours facile, mais on obtient exactement ce que l’on attend de ce type de jeu.

Jurassic World Evolution 2

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spider-Man : No Way Home - Les préventes ont commencé aux États-Unis. Les sites web des cinémas sont en panne, le prix des billets est astronomique.

Spider-Man : No Way Home – Les préventes ont commencé aux États-Unis. Les sites web des cinémas sont en panne, le prix des billets est astronomique.

Street Fighter V Champion Edition : nouveau DLC disponible et bande-annonce de jeu publiée