Le Glitch, l’art du défaut
fanny 14 juillet 2014

Temps de lecture : 2 minute

Comme par affront aux appareils photos numériques hyper puissants et à l’image parfaitement maîtrisée, un mouvement de la décomposition s’installe.


 Le Glitch c’est une défaillance électronique ou électrique qui correspond à une fluctuation dans les circuits électroniques. Terme employé la première fois par l’astronaute américain John Glen en 1962 pour désigner les problèmes de visibilité qu’il rencontre avec son équipe. C’est plutôt de cette manière que l’on envisage le Glitch au premier abord, un « bug » ou parasite qui gène la lecture. C’est un phénomène largement répandu par exemple lors des jeux vidéos qui dysfonctionnent ou des écrans cassés. Le designer graphique Tim Bonvallet s’est d’ailleurs amusé à collecter des screenshots des écrans de portables brisés pour en faire une série banale mais insoupçonnable.

Tim Bonvallet
Miki Japonista / Flickr

– L’Erreur Programmée –

Cependant, bien qu’ils soient inopinés dans les premiers cas, des artistes s’en sont inspirés pour exploiter de nouveaux horizons. Réalisée à la main ou programmée sur logiciel, cette approche décompose l’image et laisse place à l’improvisation. Le bug est à demi apprivoisé dans une recherche d’esthétique. L’objet est alors fragmenté, répliqué, entrelacé, distordu.

 

Alessandro Canova

– Pour Expérimenter –

Pour s’y essayer l’artiste numérique, Adam Ferriss a mis à disposition une webapp Gush. L’application permet de générer des portraits Glitch à partir de la webcam. Application simple et réussie qui permet de s’amuser avec des textures fluides et des couleurs flashy.

Application Gush

Aussi simple, sur ce site, il vous suffit juste de charger votre image et de modifier les paramètres à votre guise. Pour les utilisateurs de Photoshop, des packs sont aussi disponibles sur Deviantart. Pixel Drifter est une autre manière de l’aborder. Way Spurr-Chen pour sa part, code via Twitter. Enfin tu peux tester le générateur Satromizer.

Renouant avec les bugs qui nous ramènent à nos débuts en jeux vidéos, le Glitch art transforme un objet simple en surréaliste, voire futuriste, pour le plus grand plaisir des yeux.

Sources : L’album kill screen des jeux vidéos Flickr.

logo final noir et blanc

fanny