Écosia, le moteur de recherche qui plante des arbres
BASTIEN BONO 30 avril 2015

Temps de lecture : 4 minutes

Fondé en Allemagne le 7 novembre 2009 – alors que se tenait à Copenhague la conférence mondiale sur le réchauffement climatique – Écosia est un moteur de recherche caritatif qui oeuvre principalement pour la reforestation. Il s’est donné pour mission de cultiver un monde plus durable sur le plan environnemental, social et économique.




Écosia repose sur des principes de gratuité et de transparence. C’est est un moteur de recherche caritatif, c’est-à-dire qu’il n’a pas un but lucratif et qu’une partie de ses revenus sont consacrés à une cause solidaire. Concrètement, tous les moteurs de recherche aujourd’hui fonctionnent majoritairement grâce à leurs revenus publicitaires. Celui-ci a décidé de reverser 80 % de ses revenus, qui proviennent majoritairement de la pub et des dons, à des organismes de reforestation.

Toujours dans cette visée, Écosia respecte la politique de neutralité carbone : il essaye de réduire à 0 les émissions de carbone résultant des recherches sur son moteur. En effet, on ne s’en aperçoit pas, mais chaque recherche effectuée sur un moteur pollue la planète, car elle mobilise des resources matérielles et humaines… Quand on sait que chaque jour 8, 6 milliards de recherches sont effectuées pour  Google (67% de parts de marché) !

 

Sahel7

 

— L’AVANCÉE DU PROJET
Aujourd’hui, Écosia c’est presque 2,5 millions d’utilisateurs actifs, pour environ 750 000 recherches par mois. Chaque recherche génère environ 0,5 centimes de dollar, et un arbre coûte environ 1 dollar à être planté. Je suis sympa, j’ai fait le calcul à votre place : Écosia gagne chaque jour de quoi planter 3 600 arbres. Au total, plus de 1,8 millions d’arbres ont déjà été replantés!

Écosia ne plante pas lui-même ces arbres mais passe par des programmes et des associations en leur versant des fonds : le projet WWF pour la forêt tropicale brésilienne (1,2 millions d’€), le programme Plant A Billion Trees de The Nature Conservancy (également en Amazonie), et WeForest et Entrepreneurs Sans Frontières au Burkina Faso.

 

BTCGreening theworldmap

 

 

— POURQUOI EST-IL VITAL D’AIDER LA REFORESTATION ?
Gérer les émissions de CO2 humaines est un des défis majeurs de notre époque (je ne vais pas vous refaire tout le tintouin avec le réchauffement climatique, la pollution, la monté des eaux et tout le barda). On estime que la déforestation, en plus de détruire l’écosystème de milliers d’espèces animales et végétales (et parfois de tribus indigènes), de provoquer la destruction des sols (qui débarrassés de leur arbres s’érodent beaucoup plus vite et s’appauvrissent), entraînent 6 à 17% des émissions anthropiques (d’origine humaine) de CO2 sur la planète.

Après avoir opéré en Amazonie, Écosia s’est tourné vers l’Afrique du Sahara et du Sahel, et plus particulièrement au Burkina Faso, où ses dons vont au programme Grande Muraille Verte. L’enjeu est énorme dans cette région du monde, déjà pauvre et instable, où la désertification a un impact de plus en plus désastreux sur le plans environnemental, économique, social et même politique.

Selon le rapport de la FAO en 2008 sur la désertification de l’Afrique, 2 millions d’hectares de forêt disparaissent tous les ans à cause de l’activité humaine. 20 pays et une trentaine d’organisations mondiales et régionales (parmi lesquelles l’ONU et ses filiales, l’UE, la Banque Mondiale, L’Union du Magreb Arabe, ou encore l’Union Africaine) se sont ainsi réunis autour de ce projet pour construire une  »muraille de verdure », du Sénégal à Djibouti pour stopper l’avancée du désert.

 

b898c96abc8ed9ca3f823253f4c7672b

 

— UNE MISSION SOCIALE
Il ne s’agit pas seulement de faire pousser des arbres, mais également de faire pousser des sociétés saines et prospères. Ainsi ces programmes de reforestation s’appuyant sur les communautés locales, qui sont fortement impactées par la sécheresse. Les membre de ces dernières profitent ainsi du programme, en aidant à la plantation et à l’entretien de la Grande Muraille Verte, mais également en l’exploitant de façon durable a posteriori (agroforestation, exploitation de dérivés, fourrage pour les élevages…).

De plus les zones traitées participent à la résurrection du cycle de l’eau (cf. vos cours de SVT de 6ème), ce qui a un impact extrêmement positif pour l’environnement et les communautés locales qui subissent la sécheresse depuis 50 ans. D’autre part, ce programme participe à l’apaisement dans cette région de l’Afrique, qui est en proie à de nombreux conflits, civils ou entre états, dus aux sécheresses et ainsi à la pénurie de ressources.

 

ays2

 

— ÉCLOSIA EST-IL À LA HAUTEUR DES AUTRES MOTEURS DE RECHERCHE ?
Écosia fonctionne sur un algorithme utilisant la base de données du moteur de recherche de Microsoft, Bing et de Yahoo ! Cela fait 2 mois que je l’utilise (120 arbres ont été plantés grâce à mes recherches), et je peux donc vous donner mon avis sur sa qualité : il est vrai que le référencement n’est pas toujours au niveau de celui de Google, que j’utilisais précédemment, mais les créateurs ont justement prévus un onglet « Google » qui permet d’accéder aux résultats du leader mondial tout en restant dans Écosia. Globalement, il est parfaitement possible de l’utiliser au quotidien de façon responsable, et de passer sur Google lorsque l’on a des recherches plus pointues à effectuer.

 

Capture d’écran 2015-04-30 à 12.59.07

 

 


Utiliser Écosia, c’est très simple, et c’est responsable. Si chacun d’entre nous prenait quelques secondes pour définir Écosia comme moteur de recherche par défaut, une grande aide pourrait être apportée aux régions du monde qui en ont le plus besoin, avec pour couronner le tout un impact environnemental global.

 

SIGLE NOIR MINI WEB

BASTIEN BONO

Ornithologue spécialiste des condors bantous à bande bleue.

1 Comments

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *