in

La Fed ne devrait-elle pas également ajouter le bitcoin à son bilan ?

La sénatrice Cynthia Lummis et un ancien vice-président de la Réserve fédérale discutent de la question de savoir si la banque centrale américaine devrait également avoir des bitcoins (BTC) dans son bilan.

Lors du webinaire « crypto », le directeur exécutif de la Fondation Hatch, Matt Sandgren, a été rejoint par la sénatrice américaine Cynthia Lummis, l’ancien vice-président de la Réserve fédérale Randal Quarles, ainsi que le PDG de Bitstamp, Robert Zagotta.

La conversation a porté sur la nécessité de veiller à ce que les réglementations émanant de Washington n’entravent pas l’économie des crypto-monnaies et l’innovation autour du bitcoin.

Une discussion étonnamment audacieuse sur le bitcoin

Didkuse a pris un virage très audacieux (et sans doute haussier) au moment où Sandgren a posé une question à Lummis :

« Sénateur Lummis, la Fed détient actuellement plus de 40 milliards de dollars en devises étrangères dans son bilan. Pourquoi ne pas ajouter le bitcoin ? »

A la question ainsi posée, le sénateur a répondu :

« Franchement, je pense que c’est une excellente idée. Une fois que le cadre juridique et réglementaire sera en place, cela aura beaucoup de sens. Le fait qu’il (le bitcoin) soit complètement décentralisé le rendra plus omniprésent au fil du temps. Et je pense que ce sera quelque chose que la Fed devrait garder sur son bilan ».

Ajouter le bitcoin au bilan d’une entité comme la Réserve fédérale peut sembler improbable, voire extrême, pour certains. Mais n’oublions pas que les titres adossés à des créances hypothécaires ont été ajoutés au bilan de la Fed après la crise financière mondiale de 2008, une mesure qui devait être temporaire et stimuler l’économie.

Le sénateur Lummis a fait un excellent travail en expliquant comment le bitcoin peut non seulement coexister avec le dollar américain, mais aussi améliorer la situation de l’inclusion financière (en particulier parmi les pauvres), malgré le fait que le bitcoin a été critiqué par des fonctionnaires.

Quarles a ensuite pris la parole et a poursuivi ce qu’il avait dit en ajoutant :

« Je pense qu’il est important que la Fed passe le plus rapidement possible à un bilan qui est vraiment entièrement composé de bons du Trésor… et cela permet notamment d’éviter une situation où le bilan de la Fed est utilisé pour l’attribution de crédits politiques ou pour des renflouements. »

L’ajout du bitcoin au bilan de la Fed pourrait-il fournir un niveau plus diversifié de résilience économique ? Pourrait-il permettre une stratégie de vente d’actifs par la Fed sans avoir d’impact sur le marché boursier au sens large ?

Du point de vue des crypto-monnaies, une vision très optimiste de cette situation est proposée, par exemple, par Greg Foss, un défenseur bien connu du bitcoin et un homme doté d’une grande perspicacité financière et économique :

« Je crois que c’est absolument faisable et en fait nécessaire pour l’avenir de nos enfants ».

Conclusion

Verrons-nous un jour les grandes économies (y compris les États-Unis) décider d’ajouter le bitcoin ou une autre crypto-monnaie à leur bilan en plus de l’or et des devises étrangères ?

J’espère que vous avez aimé l’article ?. N’oubliez pas de rejoindre également notre serveur discord officiel de Alchimy.info.

crypto monnaie

eToro la plateforme la plus utilisée en Europe pour acheter des crypto-monnaies. La rédaction vous conseille cette plateforme idéale pour ceux qui préfèrent investir de manière diversifiée. Lancer vous chez eToro pour obtenir un portefeuille sécurisé (ici pour un compte de démonstration gratuit et illimité).
yanis

Written by yanis

Je suis Yanis, jeune étudiant en école de commerce. Je suis spécialisé dans les crypto monnaies et passionné par l'investissement dans les nouvelles technologies et NFT. Au travers de mes articles, je vous partages mes expériences, avis, informations et conseils sur l'investissement. Rappelez-vous que les articles sur l'investissement sont uniquement de l'information. Consultez un conseiller financier avant de prendre une décision ou de passer à l’action.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Weird : The Al Yankovic Story - Daniel Radcliffe méconnaissable. Découvrez la métamorphose de l'acteur

Weird : The Al Yankovic Story – Daniel Radcliffe méconnaissable. Découvrez la métamorphose de l’acteur

Split : saison 1, épisodes 1 et 2 - critique

Split : saison 1, épisodes 1 et 2 – critique