in

Depuis 2008, lorsque la Réserve fédérale américaine a lancé son premier programme d’assouplissement quantitatif (QE) au cours de la crise financière mondiale, la banque centrale a été bouleversée.

 

Plus de 25 000 milliards de dollars

Les chiffres obtenus par Finbold montrent que les principales banques centrales du monde, dont la Réserve fédérale, la Banque du Japon, la Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre, ont injecté plus de 25 000 milliards de dollars dans l’économie mondiale depuis 2008, dont plus de 9 000 milliards dans le seul programme COVID-19. Les chiffres ont été fournis par l’Atlantic Council, une organisation qui suit l’assouplissement quantitatif.

Les banques centrales sont désormais confrontées à la tâche colossale de freiner les achats massifs d’actifs sans compromettre le développement économique. En réponse au choc économique provoqué par COVID-19, les quatre principales banques centrales du monde ont augmenté leurs programmes d’assouplissement quantitatif d’un total de 9,1 trillions de dollars afin de soutenir leurs propres économies et le fonctionnement des marchés financiers internationaux.

Programmes d’assouplissement quantitatif des quatre banques centrales | Source : atlanticcouncil.org

Le graphique montre qu’en achetant des actifs supplémentaires, les quatre banques ont augmenté la taille de leurs bilans cumulés d’environ 60 % depuis le début de 2020.

L’assouplissement quantitatif et son importance

Lorsqu’une banque centrale procède à un assouplissement quantitatif, elle achète de grandes quantités d’actifs, tels que des obligations d’État, afin de faire baisser les taux d’emprunt tout en augmentant les dépenses pour stimuler le développement économique et éventuellement l’inflation.

L’ancien président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, l’a dit dès 2014 :

« Le problème de l’assouplissement quantitatif, c’est qu’il fonctionne en pratique, mais pas en théorie. »

Les banques centrales pourraient être contraintes d’abandonner leur nouvelle approche politique si la hausse de l’inflation se poursuit. L’objectif de cette mesure était de modifier l’orientation prospective et de déplacer l’objectif d’inflation moyenne afin de relever les anticipations d’inflation.

La Réserve fédérale souhaite voir l’inflation augmenter et ne relèvera pas immédiatement les taux d’intérêt. Cette idée a été testée dans le cadre du programme COVID-19 et de l’énorme stimulus.

Les investisseurs à la recherche d’une couverture contre l’inflation

Le prix de l’or a augmenté de façon constante après les dernières données sur l’inflation aux États-Unis, atteignant un sommet de près de cinq mois. Comme l’a souligné Randy Smallwood, PDG de Wheaton Precious Metals, l’inflation devient une menace et joue donc de plus en plus un rôle essentiel dans les achats de matières premières.

« Ce sont les matériaux de base que nous utilisons pour fabriquer tous nos produits. Il ne fait donc aucun doute que l’inflation devient un risque de plus en plus important ET qu’elle va jouer un rôle dans ce domaine. Je le dis maintenant car les prix des produits de base ont considérablement augmenté. »

Par conséquent, de nombreuses personnes se tournent non seulement vers l’or, les actions et les crypto-monnaies, mais aussi vers d’autres formes de préservation de la valeur pour se protéger de l’inflation.

L’inflation la plus élevée depuis plus de 30 ans

Il convient de noter que l’indice des prix à la consommation (IPC) d’octobre aux États-Unis s’est établi à 0,9 %, en hausse de 6,2 % en glissement annuel, alors qu’on s’attendait à une hausse de 0,6 % par rapport à septembre et à une augmentation de 5,9 % en glissement annuel.

Entre-temps, le mardi 9 novembre, l’indice des prix à la production (PPI) aux États-Unis a augmenté de 8,6 % en glissement annuel, la composante énergie ayant augmenté de 30 % au cours des 12 mois précédents.

Selon les données obtenues par Finbold, la dette nationale combinée des États-Unis, du Japon et de la Chine s’élevait à 52,35 billions de dollars en novembre 2021. La dette totale a augmenté de 11,6 % en un an, passant de 46,87 billions de dollars en novembre 2020. La dette nationale totale a donc augmenté de 5,48 billions de dollars en seulement un an.

Conclusion

Avec plusieurs pays au bord de l’effondrement financier, la dette souveraine continue d’être un sujet de débat dans l’économie mondiale. Même les pays les plus avancés sont durement touchés, les niveaux de dette souveraine atteignant des sommets historiques. Cependant, il est également nécessaire de réfléchir à qui le monde doit réellement…

crypto monnaie

eToro la plateforme la plus utilisée en Europe pour acheter des crypto-monnaies. La rédaction vous conseille cette plateforme idéale pour ceux qui préfèrent investir de manière diversifiée. Lancer vous chez eToro pour obtenir un portefeuille sécurisé (ici pour un compte de démonstration gratuit et illimité).

yanis

Written by yanis

Je suis Yanis, jeune étudiant en école de commerce. Je suis spécialisé dans les crypto monnaies et passionné par l'investissement dans les nouvelles technologies et NFT. Au travers de mes articles, je vous partages mes expériences, avis, informations et conseils sur l'investissement. Rappelez-vous que les articles sur l'investissement sont uniquement de l'information. Consultez un conseiller financier avant de prendre une décision ou de passer à l’action.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redout Space Assault : la version physique est là !

Redout Space Assault : la version physique est là !

GamesVillage.it

Battlefield 2042 : Hard reset pour le mode portail