in

Une poignée de vengeance – critique du film

Poing de la vengeance est un long métrage qui fait suite à la série Assassins du Wuqui ne nécessite pas que le spectateur soit familier avec l’original. L’intrigue est ici prétextuelle et les relations entre les personnages sont clairement présentées, donc même s’il y a des références, elles sont d’un niveau si général que cela ne fait aucune différence pour la réception. L’histoire présentée est assez claire, et le comportement des personnages – bien que parfois étrange – correspond plutôt bien à la convention.

Contrairement à la série, qui est pleine de bouchons et d’ennui Poing de la vengeance a un bon rythme. Il se concentre sur ce qui est le plus important : l’action. L’intrigue avance rapidement, avec des pauses pour les combats, les poursuites et autres qualités divertissantes que nous attendons avec impatience. Cependant, ce n’est pas sans ralentissements inutiles qui étaient censés approfondir la relation et les décisions des personnages, mais qui n’ont finalement offert que l’ennui total, le kitsch et la complication inutile de quelque chose qui fonctionne mieux quand il est basé sur la simplicité.

Iko Uwais revient dans ce film en tant que personnage principal, mais aussi en tant que chorégraphe de combat. Le résultat suscite des sentiments mitigés à tous égards. La chorégraphie est assez schématique (une séquence de coups spécifiques répétés encore et encore au même rythme), donc de la part d’Uwais et compagnie nous avons un certain nombre de schémas plutôt évidents qui deviennent trop voyants après un combat. Cependant, je ne nie pas que sous cet angle, c’est définitivement mieux qu’en Assassins du Wuparce qu’il y a plus de créativité, un meilleur travail de caméra (le réalisateur Roel Reine est très amusant par moments !) et du divertissement. Le problème est que lorsque Uwais ou Tan, messieurs avec des compétences en arts martiaux certainement précieuses, combattent des voyous ordinaires, cela a l’air bien, mais lorsque c’est avec quelqu’un qui a des compétences (par exemple le personnage joué par Juju Chan), cela a l’air terrible et devient un spectacle de potentiel gaspillé. Ce qui est encore plus bizarre, c’est la façon dont les créateurs font des tueurs de deux personnages joués par des acteurs qui ne connaissent rien aux arts martiaux, ce qui ne fait qu’exacerber le problème et nous noie dans l’artificialité.

Un problème supplémentaire concerne le rythme des combats, qui semblent souvent artificiels du fait de la lenteur des réactions des cascadeurs à certains coups. Il n’y a pas de fluidité ici comme dans Raidou pace comme dans John Wick. Le pire de tous, cependant, est la bataille finale, qui a la valeur émotionnelle d’un escargot de jardin, et le niveau de spectacle… M comme Amour.

Même si ce n’est pas mauvais en termes de chorégraphie trop schématique, tout est gâché par un montage répréhensible. Il y a parfois de bonnes idées dans les duels, mais elles sont gâchées par des coupes trop rapides et un manque de conscience du fait que cela gâche la réception des scènes d’action. C’est un gaspillage du potentiel des acteurs, qui ne brillent que dans les scènes de combat.

Poing de la vengeance peut être un peu mieux que le fatal Assassins du Wumais cela n’empêche pas les réalisateurs de livrer quelque chose de faible. L’absence de chorégraphies vraiment réussies, le mauvais montage et les performances d’acteurs carrément comiques (Lewis Tan n’est vraiment pas un bon acteur…) ne permettent même pas d’apprécier le divertissement habituel du plaisir coupable.

Poing de la vengeance

Georges

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bitcoin live stream - les marchés financiers vont-ils paniquer comme en 2020 ?

Bitcoin live stream – les marchés financiers vont-ils paniquer comme en 2020 ?

Dragon Age 4 - à quel stade de développement se trouve le jeu ? Les créateurs expliquent

Dragon Age 4 – à quel stade de développement se trouve le jeu ? Les créateurs expliquent