Bosser l’été sans contrat saisonnier
Ambre 22 mai 2018

Temps de lecture : 4 minutes

C’est officiel : l’été pointe doucement le bout de son nez. Entre les barbecues, les terrasses, le soleil et les copains, on a parfois du mal à se motiver pour trouver un travail saisonnier dans une entreprise. Pas de panique, voici quelques plans pour te refaire une santé financière sans avoir à empaqueter des saucisses à 4 heures du matin en usine* :


— DONNER UN COUP DE MAIN A SES VOISINS
L’été, c’est le moment où l’on fait quelques travaux chez soi, où l’on trie ses affaires et où l’on prend plus de temps pour son jardin et ses extérieurs. Pourquoi donc ne pas demander à ses voisins s’ils auraient besoin d’un coup de main pour tondre la pelouse (rassurez-vous, ça ne finira pas forcément comme l’histoire du jardinier dans Desperate Housewifes 😉), désencombrer leur garage ou repeindre dans leur chez eux ? Ça permet de faire plus ample connaissance, de rendre service tout en profitant du beau temps sans pression. Tu peux faire un tour sur le site d’Allovoisin pour voir le genre de service que les gens recherchent. Cela peut tout particulièrement aider les personnes âgées qui n’ont plus forcément la force physique de le faire, et ils seront certainement ravis d’avoir de la compagnie chez eux pour discuter !

@Giphy – Un léger débroussaillage vous aviez dit ?

 

— FAIRE DE LA GARDE D’ANIMAUX OU D’ENFANTS
Qui dit été dit départ en vacances, et t’inquiète que tes voisins ne s’en privent pas. Qu’ils partent pour une journée, une semaine ou pour un mois, il y a potentiellement un service que tu peux leur rendre, surtout s’ils ont des animaux ou des enfants pour faire du gardiennage ! Pour les animaux cela peut être de la garde ponctuelle : aller chez la personne tous les jours pour leur donner à manger, les promener et leur tenir compagnie pour qu’ils ne souffrent pas de solitude (et vérifier par la même occasion que tout va bien dans la maison), ou peut-être les prendre dans ton logement pour qu’ils soient avec quelqu’un à tout moment. Tu peux te rendre sur Yoopies pour voir les démarches à suivre. Pour les enfants, proposer un service de baby-sitting peut consister à aller les chercher au centre de loisir, les faire se balader et jouer en extérieur, s’assurer qu’ils mangent bien et qu’ils soient au lit le soir en fonction des horaires définis par les parents. Le site Yoopala développe les infos à ce sujet. Après ça si tu ne peux pas revendiquer ton indépendance et ta maturité à tes parents !

@Giphy – 30 millions d’amis.

 

— LOUER TON VÉHICULE A DES PARTICULIERS
Si tu disposes d’un véhicule qui n’est pas essentiel à tes déplacements quotidiens, pourquoi le laisser au fond du garage s’il peut être utile à d’autres ? Tu peux mettre une annonce pour informer les touristes que tu prêtes ta voiture (ça fonctionne aussi avec les vélos ainsi que les trottinettes, véhicule phare si l’on en croit la mode actuelle !). Ainsi, tu peux les rencontrer, les conseiller sur la ville et les choses à faire, les restaurants où aller, etc. Si cela t’intéresse, plusieurs sites comme Drivy, Koolicar ou encore OuiCar proposent ce genre de service.

@Giphy – Je vous la rends pour Sixt heure ce soir ?

 

— PROPOSER TES SERVICES DE GUIDE
Tu connais ta ville et son histoire par cœur ? Tu adores raconter des histoires, rencontrer des gens de tous horizons et transmettre ta passion ? Tu peux alors te proposer comme guide touristique pour les voyageurs qui cherchent quelqu’un du coin pour des visites plus intimistes et personnalisées. Le site Visit my City te propose de renseigner ce que tu connais, souhaites faire visiter, avec une estimation de temps pour ensuite te mettre en relation avec des touristes. Vraiment agréable de travailler dehors tout en apprenant à connaitre d’autres personnes !

@Giphy – « Et donc à côté de l’Arc de Triomphe, le Brooklyn Bridge »

 

— DONNER DES COURS PARTICULIERS DE REMISE À NIVEAU
Si tu es fort dans une matière (kom moua an frencé) et que tu te sens assez à l’aise pour l’expliquer clairement à quelqu’un, alors n’hésite pas à proposer des cours particuliers. Pratique pour toi-même pour rester à niveau dans ta matière de prédilection, pour travailler sur ta pédagogie et ta capacité à partager ta passion. Avant de te lancer, il est important de cibler des niveaux particuliers pour ne pas te retrouver sur des choses trop touchy par rapport à ton niveau : renseigne-toi bien sur les enseignements faits par classe pour vraiment t’adapter à l’élève. Proposer de réviser les produits en croix à un élève en terminal S spé maths n’est pas la chose la plus maline au monde. Tu peux t’inscrire sur le site SuperProf si tu veux te lancer dans cette expérience !

@Giphy – « Easy, maintenant je passe aux divisions clitadiennes »

 


Si ces conseils te parlent et que tu veux te lancer mais que tu ne sais pas trop par lequel commencer, tu peux télécharger l’application Mon Super Voisin, qui compile plusieurs des suggestions de cette liste. Elle n’est bien sûre pas exhaustive du tout ! Je t’invite d’ailleurs à partager en commentaire ce que tu fais en vacances pour gagner un peu de sous 😊.

*disclaimer : je l’ai fait, et je respecte énormément les personnes dont c’est le quotidien !

Ambre

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *