Phénomène YouTube, qu’est-ce que l’ASMR ?
Ambre 21 novembre 2017

Temps de lecture : 4 minutes

Il m’arrive assez souvent de vagabonder dans les méandres d’Internet quand je n’ai pas la foi de me mettre dans mes cours, plus précisément sur YouTube. Entre une vidéo de chaton qui miaule et un TEDx Talks, je suis un jour tombée sans le savoir sur une vidéo d’ASMR : je vous présente donc mon avis sur le sujet.


En cherchant un tuto pour une coiffure de fête il y a quelques années, je suis tombée un peu par hasard sur une drôle de vidéo, où une fille brossait une perruque en chuchotant une histoire. C’était vraiment très étrange, je me souviens avoir pensé “mais what mais qu’est-ce-que c’est que çaaaa”, et me dire qu’il y avait vraiment n’importe quoi sur le net. Sauf qu’en même temps je ne voulais pas non plus arrêter de regarder parce que cela me détendait. J’étais bizarrement captivée par cette nana, et j’ai passé 15 minutes sans pouvoir trancher si j’adorais ou si je détestais ça, mon cerveau était en suspension. J’ai donc décidé de m’intéresser plus en détail à ce phénomène, l’ASMR, qui prend de l’ampleur sur YouTube.

WhispersRed ASMR – Yeti Tapping Is An ASMR Trigger

 

— L’ASMR, UN PHÉNOMÈNE ASSEZ SURPRENANT MAIS RELAXANT

Si vous n’êtes jamais allé voir, il s’agit des vidéos généralement estampillées “ASMR”, acronyme pour Autonomous Sensory Meridian Response, en français Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels. Autrement dit, réactions qui se déclenchent sans que l’on puisse les contrôler. En pratique, il s’agit de vidéos en plan fixe, animées par une personne qui chuchote (ou non), manipule divers objets, parle à la caméra pour s’adresser à l’internaute, tout ça dans une ambiance calme et intimiste. Ces vidéos, qui durent généralement entre 20 et 50 minutes, peuvent procurer via des stimuli auditifs et/ou visuels des picotements dans la nuque et le bas du crâne, et déclencher une sensation de bien-être. Cette pratique, qui se démocratise depuis 2010, rassemble de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Différents types de vidéos sont disponibles en ligne : massages, tapotage sur des objets, brossage de cheveux, attention personnelle, jeux de rôles, lecture de livre, … On y retrouve généralement des femmes, mais des hommes font aussi partie de cette communauté.

Solfrid ASMR – ASMR Men’s Hair Wash | Shampoo Sounds

 

— TROP BARRÉ POUR ÊTRE APPRÉCIÉ ?

Au premier abord, cela peut paraître absurde : comment peut-on apprécier de regarder quelqu’un toucher du tissu et s’étaler de la crème sur les mains ? Nous ne sommes pas forcément tous sensibles à ces stimuli, il existe d’ailleurs plusieurs vidéos ou articles qui se moquent de ce phénomène. Le mieux à mon avis est de se faire sa propre opinion et de trouver le genre de vidéo qui fait effet sur nous. Personnellement, j’utilise ce contenu pour m’aider à m’endormir : cela m’a notamment beaucoup servi lorsque je devais travailler très tôt le matin l’été dernier et qu’il fallait absolument que j’aille dormir pour être en forme le lendemain. Cette ambiance calme, où les personnes chuchotent et parlent lentement, régulait ma respiration et me vidait la tête pour me préparer au sommeil. On peut tout à fait associer ça à du cocooning : ce contenu est proposé pour nous, afin de nous aider à nous détendre et à nous sentir mieux. Ce que j’apprécie au delà de ces vidéos est aussi la communauté en elle-même, la bienveillance qu’elle apporte. On peut lire sous les vidéos des dizaines de commentaires de personnes qui apprécient le contenu et encouragent les créateurs dans leur travail.

— TROIS COMPTES QUE J’AIME REGARDER

Pourquoi ? Pour son dynamisme et son enthousiasme ! Je la trouve décalée, vraiment rigolote et à fond dans chacune de ses vidéos. Cette jeune fille, Taylor, rassemble plus de 1,2 millions d’abonnés depuis 2014, et n’a pas fini de nous faire frissonner.

Pourquoi ? Parce qu’elle est très intense et appliquée dans sa manière de faire ses vidéos. Emma, une anglaise aux magnifiques cheveux roux, est posée, prend son temps, et détaille chaque mouvement à ses abonnés qui ne tarissent pas d’éloge sur son travail.

Pourquoi ? Pour son côté frenchy et la possibilité de regarder des vidéos en anglais ou en français. Elle a récemment recommencé à poster à mon plus grand plaisir, en explorant des thèmes très différents les uns des autres qui font varier le genre de vidéos à regarder.


Développerions-nous un besoin de nous sentir rassurés, une envie d’être important aux yeux de quelqu’un que nous n’avons jamais vu ? Cela pourrait expliquer les millions de vues que font ces vidéos. Chacun a ses raisons de les apprécier ou non, je vous invite à aller les voir pour vous faire une idée !

Ambre

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *