in ,

Actualité : Pourquoi Cyberpunk 2077 a-t-il été oublié ?

CYBERPUNK 2077 L'HISTOIRE DE CYBERPUNK DE 2020 à 2077

Cyberpunk 2077 de CD Projekt, une longue attente

Fin 2020, après une longue attente de la part de la communauté des joueurs, Cyberpunk 2077 du développeur polonais de jeux vidéo CD Projekt est sorti sur PC, Google Stadia et les consoles de huitième et neuvième génération (PS4, Xbox One, PS5, Xbox Series X/S). La réception globale du jeu a été modérée à négative, principalement parce que le jeu ne fonctionnait pas assez bien sur PS4 et Xbox One. L’un des éléments susceptibles d’avoir changé les attitudes à l’égard de Cyberpunk 2077 est ancré dans ce qu’était, est et peut être le cyberpunk.

Le jeu de CD Projekt n’est pas une parthénogenèse, mais il est basé sur le jeu de table Cyberpunk 2020. De l’émergence du jeu à sa sortie, les attentes ont été excessivement positives, au point que les commentateurs ont spéculé sur le fait que la réalité ne dépasserait pas la barre créée par le « battage médiatique » (ce qu’elle a fait dans une certaine mesure).

Analyse des deux principaux défauts de Cyberpunk 2077

Les deux principaux éléments qui méritent d’être analysés à propos de Cyberpunk 2077 sont le nom du jeu de rôle sur table sur lequel il est basé et sa campagne publicitaire intensive. La principale opposition à Cyberpunk 2077 est venue des personnes qui ont acheté des produits de moindre qualité (c’est-à-dire pour la PS4 et la Xbox One). Les autres joueurs qui y ont joué sur un PC ou une console avec un meilleur logiciel avaient de bonnes choses à dire sur le jeu mais très peu, c’était quelque chose qui ne nécessitait pas plus de description que « bon si vous avez le bon équipement pour y jouer ». Cyberpunk 2077 était un jeu dont le battage médiatique était irréaliste et qui allait tourner la conversation sur le jeu vers lui pendant un certain temps, mais après trois mois de sortie, il a été oublié.

Le nom « Cyberpunk 2020 », mouvement du néolibéralisme

Le nom « Cyberpunk 2020 » est une belle combinaison entre une catégorie de science-fiction ou d’approche philosophique des années 1990 et l’année qui vient de s’écouler. Le moment historique où la littérature cyberpunk s’est développée est celui de la fin de la guerre froide et de la victoire du capitalisme américain, qui laissait entrevoir l’avenir. Le cyberpunk, sous toutes ses formes, montre un futur méta-humaniste où, contrairement à d’autres catégories de science-fiction, il se caractérise par une inégalité entre les classes dirigeantes et les classes inférieures.

Les dilemmes fondamentaux du cyberpunk ont été perçus avec la croissance des économies néolibérales, qui n’ont pas apporté la même croissance au niveau de vie du citoyen moyen qu’aux profits des multinationales. La suite qui analyse le cyberpunk est la possibilité que le développement technologique soit analogue à celui du néolibéralisme dans le secteur économique. L’analyse de base du cyberpunk se limite aux questions de métanthropisme et tente en quelque sorte de se préparer théoriquement à des situations futures. La caractéristique principale qui rendait le cyberpunk fascinant était la manière dont il interprétait la politique du futur comme quelque chose se situant en dehors des limites théoriques fixées par la période de la guerre froide et les idéaux nationalistes de chaque pays. Toutes ces caractéristiques, combinées à l’indication que ces changements ont été effectués l’année précédente, sont théoriquement gracieuses du point de vue de la surface esthétique.

L’HISTOIRE DE CYBERPUNK DE 2020 à 2077

Le philosophe marxiste Frederick Jameson a déclaré à propos du cyberpunk : « Le cyberpunk, pour toutes ses énergies et qualités, peut historiquement être interprété comme la tentative vouée à l’échec de la contre-offensive de la science-fiction, et un ultime effort pour reconquérir un lectorat aliéné par les difficultés de la science contemporaine ». Cette référence avait peut-être un fondement à court terme, mais interprétée selon les normes actuelles, seule la conclusion reste correcte, à savoir que le cyberpunk a « échoué ». Les principales caractéristiques du cyberpunk qui se trouvaient principalement en arrière-plan des histoires étaient l’hégémonie idéologique du néolibéralisme combinée au développement technologique. Le principal échec du cyberpunk est que son arrière-plan est la plus grande question du débat politique actuel, alors que les questions méta-humanistes qui ont été soulevées sont en dehors du débat général/. Le cyberpunk se situe dans une réalité contemporaine où le débat sur les technologies avancées n’est pas centré sur des questions telles que « où finit l’homme, où commence le cyborg, où finit la machine », mais plutôt sur la façon dont l’homme est transformé dans sa nature sociale et psychologique par l’ordinateur et l’internet. Ces faits du discours politique contemporain se heurtent à l’attitude postmoderniste du cyberpunk à leur égard, qui lui ôte sa place dans la critique sociale.

Grâce à cette connaissance du cyberpunk, un lien peut être établi entre le contexte historique actuel et Cyberpunk 2077. Le jeu controversé de CD Projekt Red n’a pas les mêmes objectifs conceptuels que le cyberpunk classique. Cyberpunk 2077 est un jeu dont la principale raison d’être est la soudaine renaissance nostalgique du « filtre rétro » issu de la musique et de l’esthétique synthwave de films comme Drive(2011) et Tron : Legacy(2010) et de jeux vidéo comme Far Cry 3 : Blood Dragon(2013) et Hotline Miami(2012). Les caractéristiques cyberpunk ne se retrouvent pas dans Cyberpunk 2077 comme dans d’autres jeux de la même catégorie, à l’exception de cette « potion rétro ».

Une campagne publicitaire trop intensive

Le cyberpunk en tant que catégorie de science-fiction n’a pas stagné, mais a évolué avec son temps et muté en conséquence, avec des séries comme Black Mirror et Dead Set, même si le « filtre rétro » doit être écarté. Cyberpunk 2077 était un concept basé sur une mode de la décennie précédente, et comme le montre sa publicité exagérée ainsi que son changement de nom de « 2020 » à « 2077 », il n’a fait que tenter de raviver une nostalgie (ou de raviver la renaissance de ladite nostalgie), fictivement et sans succès.

L’actualité de Cyberpunk 2077

Georges

Written by Georges

Rédacteur en Chef sur Alchimy, j'encadre une équipe de 3 rédacteurs et rédactrice. Je publie également sur les mangas, les dessins animés, les séries TV et le lifestyle. Nous souhaitons, au travers de ce media d'actualité, vous partager de nombreuses information et vous tenir informé des dernières actualités, au quotidien. pensez à vous aboner à notre newsletter pour recevoir en avant première ces actualités.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de vinci

Le tableau le plus cher du monde a-t-il bien été peint par Léonard de Vinci ?

keynote apple

Conférence Apple les produits présentés ce mardi 20 avril ?