Pourquoi faut-il regarder Mad Men ?
BASTIEN BONO 19 novembre 2014

Temps de lecture : 3 minutes

Diffusée par AMC aux États-Unis, la série crée en 2007 par Matthew Verner fait un tabac, autant en Europe qu’outre-Atlantique. Mad Men retrace l’histoire dans années 60 du directeur artistique de Sterling Cooper, une agence de publicité new-yorkaise, Don Draper.


 

— LE GÉNÉRIQUE
Cette musique réveille en vous une espèce d’émerveillement béat. Elle vous transporte directement dans l’univers de Mad Men, celui du New York des années 60, celui des costards et des Old Fashion. Gagnant de l’Emmy Award 2012 du meilleur générique, il est truffé de messages.

 

 

— DON DRAPER
Le héros principal de la série est devenu un mythe pour tous ses fans. Séduisant, mystérieux, Don Draper apparait comme un surhomme, comme le parfait self-made-man. Une belle maison, une situation confortable, une épouse modèle et des enfants aimants, il vit l’American Dream. Mais on découvre au fil des épisodes un héros qui a des failles, instable, ombrageux, et dissimulant un secret de plus en plus lourd à porter.

 

— LES PERSONNAGES
À l’instar de Don, tous les personnages de Mad Men sont un peu des stéréotypes qui, la série se déroulant, laissent apparaître des paradoxes. L’épouse modèle de Don, une ménagère aux allures de Barbie un peu potiche dévoile peu à peu une femme à la psychologie complexe. Le fils de bonne famille, cliché du jeune diplômé, avide et antipathique deviendra plus humain, la jeune fille coincée de banlieue s’affirmera… Tous les personnages, même secondaires sont ainsi travaillés en profondeur, les rendant encore plus réels.

 

MM5_Collage_BookSpread_760x535

 

— LES DÉCORS
Le moindre détail compte dans Mad Men. Les créateurs sont allés jusqu’à piocher dans des brocantes accessoires et meubles vus dans des catalogues d’époque pour reconstituer le plus fidèlement possible les divers intérieurs de la série. On peut ainsi voir l’évolution du design dans les années 60 et 70 et divers objets emblématiques, comme le fauteuil-œuf. Un budget de 25 000 dollars en décoration et accessoire a été dépensé pour chaque épisode.

 

— LES COSTUMES
Comme pour le décor, les costumes sont très recherchés. Ils doivent à la fois laisser transparaître la personnalité des personnages mais aussi être les plus authentiques possibles. On peut ainsi retracer l’évolution de la mode américaine dans cette période.

 Sans titre

 

— LA DIMENSSION HISTORIQUE
On vit le quotidien de ces personnes, et ainsi les évènements marquants de cette époque. L’élection puis l’assassinat de John Kennedy, la mort de Marilyn Monroe, la crise des missiles de Cuba, la guerre du Viêt-Nam, l’assassinat de Martin Luther King ou encore l’homme sur la Lune, nous vivons tous ces évènements aux côtés des héros.

 

— LE CONSUMÉRISME
Mad Men se déroule à une époque charnière, celle de l’avènement du capitalisme et de la mondialisation, et nous place ainsi au cœur de celles-ci. Ainsi, les objets de tous les jours, la nourriture, les véhicules, tout renvoie au vintage de la société de consommation américaine de l’époque.

 

atitre

 

— LA SOCIÉTÉ AMÉRICAINE
La série nous permet aussi de nous immerger dans la société américaine post-seconde guerre mondiale. Fondé sur la famille croyante, patriarcale et rigide, elle est intolérante et relègue la femme au rang de secrétaire ou de femme au foyer. Alcool et cigarette sont omniprésents, et le décalage avec aujourd’hui peut parfois frapper.

 

— L’ÉVOLUTION SOCIÉTALE
Cependant, les années 60 et 70 sont également un tournant sociétal majeur. Libération de la femme, lutte pour les droits civiques, apparition du mouvement homosexuel, révolution sexuelle et apparition des drogues, les personnages sont confrontés à une société qui change, parfois plus vite qu’eux.

 

— L’AGENCE
Enfin, Mad Men, c’est aussi les coups de génies de Don Draper, le fonctionnement d’une agence de communication avec les rencontres avec les clients et le processus créatif. Les speechs de Don Draper vont donneront des frissons, une espèce d’envie sauvage.

 mad-men-office

 


Mad Men, c’est plus qu’une bonne série. C’est un morceau d’histoire, tellement réel. La suite au pritemps 2015 avec la septième et dernière saison.

 

SIGLE NOIR MINI WEB

BASTIEN BONO

Ornithologue spécialiste des condors bantous à bande bleue.

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *