Avec sa nouvelle initiative, Nicolas Hulot donne le la aux solutions écocitoyennes
baptiste 17 mars 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Nicolas Hulot, président de la fondation du même nom, a lancé mercredi dernier une campagne de lutte contre le changement climatique. Des dizaines de projets innovants vont être soumis au vote des internautes qui devront «Liker pour changer». 


 

L’idée de ce projet est de mettre un coup de projecteur sur les solutions qui émergent pour lutter contre le changement climatique. Grâce à cette initiative, les idées de quelques-uns vont donc devenir une chance pour tous. Cela n’arrive pas à n’importe quel moment, et Nicolas Hulot nous l’a bien signalé lors de la conférence de lancement.

L’enjeu climatique conditionne tous les autres, et 2015 est une année cruciale pour l’humanité. Les choix qui seront faits, ou pas, à la conférence de Paris, en décembre, détermineront au minimum les conditions d’existence de millions de personnes. Après la prise de conscience, le temps de l’action est venu et il faut qu’on y aille en grand. Qu’on résiste à la résignation, au conformisme ou au scepticisme, et qu’on dise à nos responsables politiques « osez », et on sera derrière. Le changement est déjà en marche, nous devons l’encourager pour faire jaillir un modèle qui créé de l’emploi, en réparant, en partageant.

 

— ON LIKE SOUVENT DES CHOSES FUTILES, POURQUOI PAS LIKER UTILE ?
L’initiative s’articule donc autour d’un site internet, My Positive Impact. Les internautes doivent désigner cinq lauréats parmi 50 projets jusqu’au 19 avril 2015, et cinq autres parmi les 50 autres projets, du 25 mai au 5 juillet prochain. Les projets sont présélectionnés par un jury, portés par des PME, des collectivités et des associations, et se regroupent sous sept thématiques : citoyenneté, énergie, transport, biens  et services, alimentation, aménagement du territoire, habitat.

Du réseau social de l’habitat participatif aux campagnes de lutte contre le gaspillage, nous nous rendons compte que notre société a encore du chemin à faire pour voir son avenir plus vert. Par exemple, de nombreux producteurs retirent leurs produits en raison de leur calibrage ou de leur esthétique. My Positive Impact propose la solution Gueule Cassée. Ce projet s’engage à collecter puis à revendre ces produits, car après tout, ils ont le même goût.

 

 

corp

 

Les projets suscitant le plus de votes remporteront une campagne de communication d’une valeur d’un million d’euros susceptible de leur apporter la notoriété nécessaire pour attirer des investisseurs et des partenaires, et leur offrir des débouchés. Cette démarche a été réalisable grâce à de nombreux partenaires dont une soixantaine de régies publicitaires et de médias, mais aussi avec l’aide d’Ikea, Philips, la SNCF, Vivendi, Carrefour et Ademe.

 Pour appuyer l’initiative, la fondation Nicolas Hulot a fait appel à l’un de ses partenaires principaux : L’agence Havas Worldwide. Dans la foulée du lancement du site, un ensemble du dispositif a été déployé via des vidéos virales, un film TV, une campagne presse et une campagne d’affichage, des événements… sur le thème porté par Nicolas Hulot : « Et si on prenait enfin au sérieux ceux qui peuvent nous sauver ? Donnons le pouvoir à ceux qui ont des solutions pour le climat, en votant sur mypositiveimpact.org ».

 

 

SIGLE NOIR MINI WEB

baptiste

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *