J’ai testé l’application « La Matinale » du Monde
Cléo 18 mai 2015

Temps de lecture : 5 minutes

Bien que sa notoriété ne soit plus à faire, le journal Le Monde n’a de cesse d’innover. Après le lancement des décodeurs  il y a un an, c’est aux applications mobiles que le géant s’attaque avec « La Matinale Le Monde ». Nous consommons de plus en plus l’information sur nos smartphones et tablettes pour son principal avantage : la mobilité. Dans les transports en commun, à la pause ou au café du coin, nous pouvons nous connecter aux sources d’actualité à tous moments. Les infos viennent même à nous : vive les notifications push ! Que propose alors « La Matinale » pour se distinguer ? Alchimy l’a testé pour vous.


— I. LE PRINCIPE
La promesse : chaque matin, du lundi au vendredi – visiblement, l’actu s’arrête le vendredi à 15h, comme les fonctionnaires -, une sélection du « meilleur » des articles du jour. Une vingtaine de papiers de différents genres sont proposés, mélangeant gratuits et payants. Si vous êtes déjà un abonné Le Monde, vous avez accès à l’ensemble des articles.

Parmi cette sélection, c’est au lecteur de faire son choix en glissant l’écran vers la droite pour mettre de côté un article, ou à gauche pour le passer à la trappe. Tiens tiens, ça ne vous rappelle rien ? L’inspiration Tinder est effectivement au rendez-vous, mais ici, c’est une rencontre informative que vous ferez. À partir de votre sélection, vous pourrez accéder à tous moments aux contenus, même sans connexion internet. 

Les articles sont classés par thèmes, identifiables par couleurs. Le rouge indique les « briefs », des billets dits exclusifs, courts et incisifs, qui évoquent un point de l’actualité de la journée. Le bleu est réservé aux actualités chaudes, et le rose à la partie information froide de type magazine. Enfin, le violet illustre les points de vue, chroniques ou analyses. Ces articles sont, pour certains, les derniers rédigés dans la nuit, parfois diffusés en avant-première sur l’application (ils rejoindront le site internet dans l’après-midi). En bas de chaque encart-titre (il vous faudra appuyer sur l’encart pour ouvrir l’article en intégralité), le temps estimé de lecture est indiqué : 2, 5 ou encore 15 minutes.

Vous pouvez partager chaque papier sur les réseaux sociaux grâce aux icônes habituels, mais si vous êtes abonné, vous pouvez également « suivre » certains sujets : ainsi, vous serez informé de toutes les news autour du thème concerné. L’appli indique également quand vous avez déjà lu un article. Enfin, en plus des papiers rédigés, un « strip » est proposé chaque matin. Traduit par « bande » en anglais, il s’agit d’une très courte BD verticale, de quelques cases seulement. Cinq illustrateurs ont été désignés pour croquer chaque jour un morceau d’actu. 

J'ai testé pour vous la nouvelle application La Matinale du journal Le Monde

— II. LE TEST
J’ai testé l’application durant la première semaine de son lancement. J’ai chaque jour sélectionné avec soin les papiers qui m’interpellaient, entre dix et quinze. Il faut savoir que sur une vingtaine de sujets, la moitié nécessite un abonnement pour y accéder (voir les prix en fin d’article). Les papiers payants sont évidemment plus fournis, il s’agit d’enquêtes, de dossiers, de portraits, d’une recherche de l’information plus profonde que les news gratuites. 

Passé ce constat, on remarque que l’actu domine par rapport aux papiers Culture, avec beaucoup d’articles longs (entre 8 et 12) mais assez peu de briefs (1 ou 2). En plus de ce contenu déjà riche, deux « chronique » et « point de vue » sont présentés chaque jour, tous deux payants. Les sujets varient entre news chaudes et grands débats du moment. Pour les papiers Culture (entre 5 et 7), les sujets sont extrêmement variés : art sous toutes ses formes, société, high-tech, jeux, politique, cinéma, littérature, sport, sciences, insolite… Chaque jour de nouveaux thèmes sont abordés et il est clair que l’on peut tous y trouver notre compte et découvrir de nouveaux domaines. En revanche, mieux vaut être abonné puisque ce contenu est en grande majorité payant.

Les plus ? D’une part le strip promis, qui se révèle être une déception pour moi. Si les dessinateurs sont doués et les styles de dessins très différents, ces premières BDs ne m’ont pas convaincu, et parfois laissé sur ma faim, car elles sont effectivement très courtes. D’autre part et pour rattraper le coup, La Matinale propose chaque jour une « liste de nos envies », gratuite. Comme son nom l’indique, la liste nous suggère un choix de livres, de films à voir, de lieux où sortir, etc. Enfin, tantôt classé Culture et tantôt Actu, un portrait de personnalité est aussi disponible, lui aussi payant.

Un dernier constat un peu dommage : on retrouve tous les articles de la Matinale sur le site du Monde, un peu plus tard dans la journée. Pas vraiment d’ « exclusivité », donc.

J'ai testé pour vous la nouvelle application La Matinale du journal Le Monde

— III. LA CONCLUSION
La Matinale est agréable et simple à utiliser, son contenu est très lisible et l’accès aux articles sans connexion internet est un véritable plus. On peut choisir ses sujets le matin au petit dej en wifi, puis les lires tranquillement dans le métro. En revanche, c’est une application à laquelle il vaut mieux s’abonner pour avoir accès à l’intégralité des contenus et profiter pleinement de l’expérience. Sans abonnement, l’utilisation est assez réduite puisqu’il ne vous restera qu’une dizaine d’articles, qui vraisemblablement ne vous intéresserons pas tous et que vous pourrez retrouver en majorité sur le site internet du Monde. Enfin, mon constat principal est qu’il s’agit davantage d’une application « magazine », qu’une application d’actualité. Si vous souhaitez avoir un panorama de l’info, la Matinale n’est clairement pas suffisante. Elle vous donnera certaines clés de compréhension sur certains sujets seulement, et pas de façon continue. La Matinale est en revanche une excellente application magazine puisqu’elle aborde les grands sujets du moment sous un nouvel angle, par un biais différent, sur plusieurs formats. Vous y découvrirez chaque jour de nouvelles choses grâce à la partie Culture très riche, qui regorge d’idées et de découvertes, et vous vous imprégnerez différemment de l’actualité, grâce à davantage d’analyse et de points de vue. La Matinale semble redonner un coup de fouet au slow journalisme, qui se perd aujourd’hui, en utilisant le digital et ses outils. Le pari est ambitieux : prouver que les nouvelles technologies peuvent servir le journalisme de fond, et pas seulement l’actu live à toute allure avec ses notifications push qui font vibrer nos poches toute la journée. Si ce journalisme-là vous plaît et vous manque, foncez.

Vous pouvez télécharger cette application sur l’Apple Store ou sur Google Play, pas encore sous Windows. Profitez du tarif de lancement : 1,99 euros par mois et le premier mois offert, avant que l’abonnement ne passe à 6,99 euros. Pour rappel, si vous êtes déjà un abonné Le Monde, vous avez accès à l’ensemble des contenus, pas besoin d’abonnement à La Matinale supplémentaire. Plus d’informations ici.


SIGLE NOIR MINI WEB

Cléo

The (radio)girl next door et fan numéro 1 de Friends.

1 Comments

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *