12 phénomènes d’une vie d’étudiant(e) en alternance
fanny 12 septembre 2017

Temps de lecture : 2 minute

Toi aussi tu as fait ou va faire de l’alternance ? A cheval entre l’école et l’entreprise, on se retrouve vite la tête dans deux endroits différents au même moment. Un rythme intense qui a son lot d’avantages et d’inconvénients… détour en GIF.


 

Quand tu poses tes premiers congés payés

 

Quand ton entreprise et ton école sont dans deux villes différentes…

…Que t’as deux appartements à payer

 

Que tu es un bon client Airbnb…

 

…Ou que tu squattes chez les potes

 

 

 

Quand tu pensais avoir le don d’ubiquité… mais en faite pas du tout

 

 

Quand tu changes de structure en cours de semaine et que tu as l’impression de vivre un 2ème lundi

 

 

Les sessions soutien avec les copains alternants

 

 

Vendredi soir be like

 

 

Quand t’as fini les examens et les cours mais qu’il te reste (encore) le mémoire

 

Quand on te demande ce que tu fais l’an prochain…

… que tu es embauché(e) dans ton entreprise

 

… ou que, hum, finalement t’es bien tenté(e) par un peu de chômage

 

 

Quand tu t’imagines retourner sur les bancs de l’école à plein temps

 

 

À la sortie du baccalauréat ou à bac+5, l’alternance offre une voie salutaire pour les futurs professionnels. Les cours apportent une approche théorique ou universitaire tandis que l’univers de l’entreprise permet l’expérimentation concrète. En plus, le statut d’apprenti(e) est plutôt sympa : à la fois on attend de toi que tu challenges l’entreprise avec ton œil nouveau, et il te confère aussi le droit de te planter parce que bon « t’es là pour apprendre aussi ».


Comme tout s’enchaîne, l’année semble passer en un éclair. Mais pourtant tu retrouves le sentiment insaisissable du début qui semble bien lointain. Un peu comme quand tu rentres de vacances. Ce qui est sûr, c’est que le jeu en vaut la chandelle. Fortement valorisée par les recruteurs, l’alternance est un réel avantage sur le marché du travail. Good luck !

 

Crédits photos : Giphy.com
Photo à la Une : Rachelle Nicole
fanny

Your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *